Dans l'actualité récente

Liga - Zidane : "Mon avenir ? Je ne suis sûr de rien"

Voir le site Téléfoot

RTS11UPZ
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-04-07T16:39:38.870Z, mis à jour 2017-04-07T16:41:51.050Z

Interrogé sur son avenir en conférence de presse, Zinédine Zidane, en fin de contrat en juin 2018 avec le Real Madrid, a botté en touche.

L’avenir de Zinédine Zidane va commencer à poser question à Madrid. Interrogé sur son futur à la tête du Real Madrid, qu’il a rejoint en janvier 2016 en replacement de Rafael Benitez, le technicien français a annoncé qu’il ne savait rien concernant son futur lors de sa conférence de presse d'avant-match, à la veille du derby madrilène entre le Real et l'Atlético de Madrid.

Contractualisé jusqu’en juin 2018 avec la Casa Blanca, le vainqueur de la Ligue des champions 2002 n’a toujours pas prolongé son contrat avec le club madrilène. "Je ne suis sûr de rien. Je ne prépare rien du tout, tout ce que je fais concerne la fin de cette saison. On connaît l'importance de ce club, en bien comme en mal", a reconnu Zidane devant la presse madrilène.

Zidane : Ce que nous avons fait jusqu'à aujourd'hui ne veut rien dire

"Je me prépare à toutes les éventualités et c'est pour cela que je parle toujours du match suivant, parce que c'est la seule chose qui m'intéresse. Et ce sera toujours comme ça tant que je serai entraîneur", a ajouté l’entraîneur merengue.

A la veille d’un derby capital au Bernabeu, dans la course au titre en Liga, Zidane a relativisé les résultats obtenus jusqu’ici.

"Nous essayons de gagner chaque match et nous sommes ici pour cela. Nous sommes impliqués, concentrés et nous savons que tout reste en jeu dans cette dernière ligne droite", a conclu Zidane. "Ce que nous avons fait jusqu'à aujourd'hui ne veut rien dire. La Liga est en jeu et la Ligue des champions aussi. Je reste toujours positif. J'ai la chance d'être à cette place, de faire ce qui me plaît tous les jours. Je profite de chaque jour et je suis optimiste pour la fin de saison.




Bonus Téléfoot - Liga : Zidane, dans la cour des grands