OL - PSG : Les Lyonnais l'ont fait !

Voir le site Téléfoot

error
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2016-02-28T22:34:59.736Z, mis à jour 2016-02-28T22:42:24.148Z

Formidables de détermination, l'Olympique lyonnais a infligé la première défaite de la saison au PSG (2-1) mettant ainsi fin à sérié de 36 matches d'invincibilité en L1. Un exploit qui se concrétise au classement avec un place sur la troisième marche du podium.

L'Olympique lyonnais a réalisé ce que toute la Ligue 1 attendait : faire tomber Zlatan & Co de leur piédestal ne serait-ce qu'une journée. C'est donc chose faite avec un succès plein de panache des hommes de Génésio sur ceux de Blanc (2-1).

La série s'arrête à 36 !

Coup de tonnerre sur la Ligue 1 ! Après 36 journées d'hégémonie dans l'hexagone, le triple champion de France en titre parisien a mis un pied à terre dans l'antre porte-bonheur de l'Olympique lyonnais. Le Parc OL et les 57 000 spectateurs qui le garnissaient font l'effet d'une cure de jouvence sur les joueurs lyonnais chez qui l'on retrouve à chaque sortie à domicile un soupçon de ce qui faisait leur force la saison dernière. Ce dimanche, c'est l'habit de lumière qu'ils avaient carrément endossé pour disposer à la régulière d'un PSG amoindri (Matuidi, sur le banc, Verratti et Di Maria blessés).

Blanc : "Ils nous ont marché dessus"

Côté parisien, le coup d'arrêt n'était pas attendu. Avec 23 points d'avance sur son dauphin Monaco, il n'y a pas bien sûr pas matière à s'inquiéter de ce jour sans. "Félicitations à eux, ils ont mieux joué que, analysait froidement David Luiz. On n'a pas joué comme d'habitude, c'est le foot. On avait la tête ici mais pas à Chelsea mais on n'a simplement pas été bon (...) Paris joue tous les matches pour les gagner et parfois ce n'est pas possible." La faute à onze joueurs lyonnais survoltés et au diapason parmi lesquels on peut ressortir le duo Ferri-Darder au milieu pour son abattage et le magnifique but du second nommé (45e+2, 2-0) et la paire d'attaquants Lacazette-Corgnet, passeur et buteur sur l'ouverture du score (13e). "Ils nous ont marché dessus" reconnaissait Laurent Blanc, qui ne s'attendait pas à cela.

Aulas :" L'équipe a cru en son étoile"

Jean-Michel Aulas, lui, comme toujours, y croyait tout au fond de lui. "Je suis très heureux et ému ce soir, avouait-il. Le stade était beau (...) On a vu une équipe qui a joué son jeu et qui a cru en son étoile. Un jeu de qualité avec beaucoup d'occasions et qui aurait même pu marquer davantage de buts. On est très heureux d'avoir gagné. Ca replace l'Olympique lyonnais dans ce qui est son objectif, à savoir obtenir une place européenne." Avec une troisième place au classement ce dimanche soir (42 points, 3e ex-aequo avec Caen), l'objectif est en bonne voie.Il faudra pour cela renouveler ce genre de performance. Alexandre Lacazette semble connaitre la marche à suivre. "A Lille le week-end passé (défaite 1-0), on a été nul car on n'a pas respecté les consignes. On ne peut pas gagner ainsi, lâchait l'attaquant de l'OL.Cette fois, on a fait différemment et on avait plus de chances de gagner en l'écoutant. Il faut poursuivre ainsi."


Première à émotion pour l'OL dans son nouveau Parc OL :