Ligue 1 : Toulouse sombre, Arribagé démissionne

Voir le site Téléfoot

RTX179S4
Par François Touminet|Ecrit pour TF1|2016-02-27T21:31:06.626Z, mis à jour 2016-02-27T22:06:56.204Z

Toulouse, encore devant au score à la 90e, se fait hara-kiri en s'inclinant face à Rennes (1-2). Son entraîneur Arribagé, démissionnaire, n'y a pas résisté. Vainqueur autoritaire de Lille (3-0), les Montpelliérains fait un grand pas vers le maintien.

Le Téfécé  est passé par toutes les émotions ce samedi soir au Stadium. Las, cette 14e défaite de la saison signe la fin du mandat d'Arribagé sur le banc et certainement la fin du club en Ligue 1.

Toulouse y va tout droit

Le fait marquant de cette 28e journée s'est déroulé au Stadium. En encaissant deux buts dans les arrêts de jeu, le Téfécé, sonné pour le compte, a certainement fait une croix sur ses espoirs d'accrocher la 17e place (à 10 points de Guingamp). Le fol espoir né de l'ouverture par Ben Yedder (78e) a laissé place à la résignation dans le camp toulousain au coup de sifflet final. "Ca résume notre saison, se désolait le capitaine Jean-Daniel Akpa Akpro. Le foot est cruel. On a fait des erreurs et personne n'a été là pour les rattraper." L'annonce quelques minutes plus tard par Olivier Sadran de la démission de son entraîneur Dominique Arribagé n'était presque pas une surprise. "La démission a été décidée en concertation, a indiqué le président du TFC. Il faut préparer l'avenir. La situation était trop difficile psychologiquement pour Dominique", ajoutant qu'il n'y avait, "pas de plan B pour l’instant." Les Rennais en profitent pour se hisser au troisième rang, ex-aequo avec Nice (défait 2-0 face à Bastia vendredi) et Saint-Etienne qui se déplace demain à Caen.

Montpellier sauvé des eaux

L'opération maintien menée par Frédéric Hantz commence à avoir fière allure. Quand le nouvel entraîneur du MHSC a pris les rênes fin janvier, l’équipe héraultaise était 18e : elle est désormais en 13e position avec 35 points, alors que le maintien s’obtient généralement autour des 40 points. Une victoire sous une pluie battante scellée à l'heure de jeu avec des buts de Bérigaud (52e) et B. Dabo (60e), Skhiri parachevant la partie à la 86e. Ce match signe une fin de série pour Lille, qui était invaincu depuis cinq matches consécutifs en L1 et se retrouve 14e avec 34 points. Si le gardien lillois Enyeama a fait des miracles en première période, il n’a rien pu faire en seconde.

Reims peut y croire

La 17e place justement est ce soir occupée par le Stade Rémois. Face à des Bordelais apparemment peu emballés à l'idée d'approcher le podium de la L1, l'envie et la détermination auront récompensé les hommes d'Olivier Guégan. Avec quatre points d'avance sur le premier relégable, le GFC Ajaccio, ils auront même droit à un joker le week-end prochain en déplacement à Lille. Pour Guingamp, au ralenti devant Angers (2-2), la situation arithmétique est similaire.

Résultats de la 27e journée :

Vendredi

Nice - Bastia 0-2
Samedi
Reims – Bordeaux 4-1
Toulouse – Rennes 1-2
Guingamp – Angers 2-2
Troyes – Lorient 0-1
Montpellier – Lille 3-0 

Dimanche
Nantes – Monaco (14h), GFC Ajaccio - Marseille (17h), Saint-Etienne - Caen (17h), Lyon - Paris-SG (21h).


Zlatan Ibrahimovic va t-il prolonger au PSG ?