Ligue 1 - 20e journée : le PSG s'envole

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-01-12T20:34:00.000Z, mis à jour 2014-01-13T13:13:28.000Z

Battu à domicile par Reims, Lille laisse le leader parisien prendre la poudre d'escampette au classement. Derrière, ça pousse aux portes de l'Europe : Nantes, Marseille et Reims, donc, tous vainqueurs, reviennent à deux points de Saint-Etienne, deuxième.

Retrouvez tous les résultats de la 20e journée de Ligue 1 ci-dessous :
VENDREDI
Montpellier - Monaco : 1-1
Monaco, qui a mené grâce à Layvin Kurzawa, a laissé filer une victoire qui semblait à sa portée. Un nul lourd de conséquences avec la victoire du PSG ce samedi. Les Monégasques se retrouvent relégués à cinq longueurs au classement. Montpellier, qui n'a pas renoncé dans cette partie, s'offre un douzième nul cette saison grâce à Mbaye Niang, décisif pour sa première sortie en Ligue 1.
SAMEDI
AC Ajaccio - Paris SG : 1-2
Le PSG n'a pas bien joué, le PSG a été mené mais le PSG a fini par l'emporter. Deux buts signés Lavezzi et Matuidi (sur des services d'Ibrahimovic) répondant ainsi à l'ouverture rapide du score par Eduardo. Un succès qui pèse lourd au classement avec désormais cinq longeurus d'avance sur son dauphin monégasque. Pour Ajaccio, malgré un net mieux dans l'envie affichée, l'opération survie s'annonce très difficile.
Lyon - Sochaux : 2-0
Après un premier acte difficile, l'OL a finalement fait la différence après la pause grâce à ses milieux de terrain Grenier (sur coup-franc) et Gourcuff. Les Sochaliens ont longtemps résisté avant de craquer sur coup de pied arrêté. Au classement, l'affaire est bonne pour les Gones (9e) qui reviennent à six longueurs de Saint-Etienne (4e).
Bordeaux - Toulouse : 0-1
La joie des supporters toulousains l'a rappelé : rien ne vaut une victoire sur les terres de son meilleur ennemie. Toulouse, grâce à un but de Braithwaite (53e), a accompli cette tâche sur la pelouse du stade Chaban-Delmas. Fébriles et peu inspirés offensivement, les Girondins s'inclinent logiquement. Une rencontre marquée par les expulsions précoces de Poundje et Spahic.
Valenciennes - Bastia : 3-2
Au terme d'une rencontre longtemps maîtrisé, Valenciennes renoue avec le succès à domicile et revient à un point de Montpellier au classement. Dossevi, auteur d'un doublé, a briller. A l'image de Cissé, son nouvel attaquant, les Bastiais ont longtemps été brouillons en attaque avant de réagir en fin de match. Celui-ci était malheureusement déjà joué.
Guingamp - Saint-Etienne : 0-0
Un nul qui fait le bonheur de tout le monde. Tour à tour dominatrices puis dominés, les deux équipes peuvent difficilement pester contre les deux points de perdus en route.Comme lors de quatre de ses cinq derniers matches à domicile, Guingamp est resté muet. Saint-Etienne, qui s'est concrétisé les meilleures occasions par Gradel, n'a pas su en profiter.
Rennes - Nice : 0-0
Pour la première fois depuis 2003, Rennes et Nice se quittent sur un score nul et vierge. Les deux formations ont même réussi à manquer un pénalty chacune. Si regrets il y a ce soir, ils sont certainement pour les Rennais, dominateurs, mais qui ont cruellement manqué d'imagination aux abords de la surface de réparation azuréenne. Les Niçois et les Bretons restent 14e et 15e au classement.
DIMANCHE
Evian-TG - Marseille : 1-2
Grâce à leur succès sur Evian-TG, les Phocéens demeurent au contact du peloton des poursuivants et peuvent continuer de croire au podium. Au jeu direct des haut-Savoyards, les Marseillais ont opposé les arguments qu'il fallait. Bien rentrés dans leur match ils ont toutefois concédé l'ouverture du score. Benoît Cheyrou et Gignac, sur un service de Thauvin, feront le nécessaire avant la pause pour lancer la machine olympienne sur la voie du succès.
Nantes - Lorient : 1-0
Nantes s'impose 1-0 contre Lorient et passe provisoirement cinquième de L1. Ismaël Bangoura, sur un service de la tête de Djordjevic a amené l'étincelle de réalisme qui manquait dans un match plaisant. Il a surtout fait basculer la rencontre en marquant à l'abord du temps additionnel. Le FCL voit sa série de succès brisée après une prestation marquée par des problèmes de finition.
Lille - Reims : 0-2
Exploit de Reims qui s'impose à Lille, une première depuis 1959. Dominés, les Rémois ont été solides avant de surprendre une équipe lilloise poussive et sans éclat. Deux buts marqué coup sur coup à un quart d'heure du coup de sifflet final. Lille reste troisième au classement et rate une belle occasion de s'installer entre le leader parisien et son dauphin monégasque au classement. Reims (5e) se rapproche des places européennes.