Ligue 1- 21e journée : l'OM et le PSG ont eu peur, l'OL solide leader

Voir le site Téléfoot

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-01-18T21:55:00.000Z, mis à jour 2015-01-18T23:48:36.000Z

En clôture de la 21e journée de Ligue 1, Marseille s'est imposé en fin de match face à Guingamp (2-1) alors que le PSG avait souffert plus tôt contre l'Evian-TG (4-2). Solide vainqueur de Lens (2-0), l'Olympique Lyonnais reste leader. En bas du classement, Caen a gagné son premier match depuis trois mois.

Marseille - Guingamp: 2-1
Trois buts dans les dix dernières minutes, ce dernier match de la 21e journée s'est décidé au dernier moment. Très en forme depuis le début du mois de décembre, Guingamp a fait jeu égal avec l'OM de Marcelo Bielsa. Mais Lemina et Gignac de la tête ont permis aux Phocéens de gagner leur premier match en 2015. Marseille reste deuxième à un point de l'OL.

Rennes - Saint-Etienne: 0-0
Une première période à l'avantage de Rennes, la seconde en faveur de Saint-Etienne mais un triste match nul 0-0 au final. Les Verts cèdent leur troisième place, qu'ils n'ont occupé qu'une semaine, au PSG. Les Bretons n'ont plus gagné en Championnat depuis le début du mois de décembre...

Paris SG - Evian TG: 4-2
Paris a été mené sur une frappe de Barbosa puis rejoint au score sur un but contre son camp de Van der Wiel mais le PSG a assuré l'essentiel, la victoire. Avec en prime un but en fin de rencontre d'Edinson Cavani pour son retour à la compétition après sa sanction pour être rentré en retard de la trêve. Le club de la capitale enchaîne un deuxième succès consécutif, toute compétitions confondues, pour la première fois depuis la fin du mois de novembre.

Bordeaux - Nice : 1-2
« On est face à un mur ». Ces mots sont ceux de Willy Sagnol après une nouvelle contre-performance de son équipe qui n'a plus gagné en Ligue 1 depuis un mois et demi. Le scénario de la rencontre n'a pas aidé l'ancien défenseur des Bleus. Si Rolan ouvrait le score sur penalty en première période, Nice égalisait puis marquait un second but à la 90e minute par Amavi. Même sans Ben Arfa, qui ne devrait pouvoir s'engager, Nice reverdit.

Lens - Lyon : 0-2
Un but contre son camp de Gbamin et un penalty de Lacazette, son 20e but en 21 matches : le spectacle n'était pas exceptionnel au stade de la Licorne d'Amiens mais l'essentiel est là pour le leader lyonnais. Malmené au début de la rencontre, les joueurs d'Hubert Fournier ont progressivement pris la mesure de leurs adversaires. Un écart au score qui aurait pu être plus conséquent sir Fekir et Lacazette s'étaient un peu mieux trouvés en seconde période.

Caen - Reims : 4-1
Comme d'habitude, le Stade Malherbe a concédé un penalty mais cette fois, les Bas-Normands l'ont emporté. Eux qui ne comptaient qu'un seul succès lors des 17 derniers matches de L1, ont retrouvé un peu de confiance. Blessés avec un choc tête contre tête face à Lille le week end dernier, Privat et Yahia ont marqué pour Caen qui reste tout de même dernier du championnat.

Metz - Montpellier : 2-3
Deux penalties, en l'espace de trois minutes, un de chaque côté et la rencontre entre Messin et Héraultais commençaient avec des buts. Fébriles après un début de saison séduisant, les joueurs d'Albert Cartier ont subi la foudre de Lucas Barrios. Sans être flamboyant, l'attaquant paraguayen a inscrit son premier triplé de la saison, lui qui est désormais à cinq buts.

Monaco - Nantes : 1-0
Pas assez entreprenant dimanche dernier contre Bordeaux (0-0), Monaco a repris sa marche en avant et conserve sa cinquième place. Dans un match plutôt serré, c'est le jeune milieu portugais, Bernardo Silva, prêté par le Benfica qui a marqué l'unique but. Troisième match sans victoire pour les Canaris, malheureux avec une barre transversale d'Audel sur la dernière action.

Toulouse - Bastia : 1-1
Une semaine après leur exploit face au PSG (4-2), après avoir été mené 0-2, les Bastiais pensaient continuer sur leur très bonne série. Au retour des vestiaires, Ahamada voyait le ballon revenir sur lui après une frappe sur le poteau qui finissait dans ses cages. Mais les Corses repartent finalement avec un point à la suite de l'entrée fructueuse de l'attaquant danois Martin Braithwaite. Les deux clubs n'ont que deux points d'avance sur la zone rouge.

Lorient - Lille : 1-0
Une victoire des Merlus 1-0, l'identité du buteur est souvent la même depuis plusieurs semaines. N'allez pas chercher les attaquants, c'est encore une fois Raphaël Guerreiro qui a marqué pour Lorient. Le latéral/milieu gauche en est déjà à cinq buts en Ligue 1. Après deux victoires d'affilée, le LOSC rechute.