Dans l'actualité récente

Ligue 1 - 25e journée : le trio de tête piétine

Voir le site Téléfoot

error
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2015-02-15T19:55:00.000Z, mis à jour 2015-02-15T22:16:43.000Z

Marseille, le PSG puis Lyon n'ont pu faire qu'un match nul. Dans le bas du classement, Evian-TG, Toulouse et Bastia ont fait de bonnes opérations alors que Bordeaux fonce sur les Verts pour la quatrième place.

Opposés respectivement à Reims et Caen, Marseille et Paris n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul à domicile et sur le même score (2-2). Sur les autres stades, le spectacle offert par la Ligue 1 a manqué à la fois d’intensité et de buts avec une pluie de cartons rouges à la clé. Dans le bas du classement, c’est Evian-TG qui fait la bonne opération de cette 25ème journée après sa victoire à l’extérieure sur Lens (2-0). Le match Monaco-Montpellier a été repoussé.

VENDREDI 13 FEVRIER

Marseille - Reims : 2-2

L’équipe marseillaise a entamé la rencontre comme elle l’a finie, en encaissant un but. Accrochés par de vaillants Rémois qui y ont cru jusqu’au bout, les Phocéens peuvent nourrir des regrets : ils avaient l’occasion de reprendre la tête de la Ligue 1 mais laisse finalement filer deux précieux points. Reims a fait l’essentiel du travail sur les deux premiers buts. De Préville a marqué dès la cinquième minute, laissant le soin à son partenaire Franck Signorino de marquer contre son camp après avoir détournée une frappe de Dimitri Payet. André Ayew a permis à l’OM de prendre les devants à la 69ème minute mais ses coéquipiers ont finalement craqué sur une ultime remontée de balle rémoise qui s’est achevée par un but de la tête de Ngog en toute fin de partie. Marseille est 2e avec 49 points, Reims 14e avec 30 points.

SAMEDI 14 FEVRIER

Paris-SG - Caen : 2-2

C’est peu dire que le Paris-SG a vécu une après-midi cauchemardesque. Alors que le club de la capitale menait de deux buts à la mi-temps, une cascade de blessures (Cabaye, Marquinhos, Aurier et Lucas) ont eu raison de la bonne entame parisienne. Réduits à neuf et face à une équipe caennaise qui ne s’est pas posé de questions, les hommes de Laurent Blanc ont encaissé deux buts en fin de match, synonyme d’un seul point gagné dans la course au titre.Le PSG reste 3e avec 49 points tandis que Caen est 15e avec 28 points.

Nantes - Bastia : 0-2

Menés 1 à 0 à la pause par l’équipe corse, les Canaris ne sont pas parvenus à concrétiser leur nette possession de balle. Pire, après l’expulsion de Fernando Aristeguiesta en deuxième période, les Nantais ont encaissé un second but après une frappe vicieuse de Floyd Ayité. Deux tirs cadrés, deux buts : les Bastiais ont été redoutables d’efficacité.Nantes reste dans le ventre mou avec 33 points (10e) et Bastia fait une bonne opération au classement avec une 13e place et 30 points.

Toulouse - Rennes : 2-1

Le milieu argentin Oscar Trejo avait trouvé la faille à la 10ème minute après une très belle action individuelle, permettant à l’équipe de la ville rose de mener à la mi-temps. Après une longue période indigente du point de vue du spctacle, le match s’est emballé dans ses dix dernières minutes. Aleksandar Pesic (84ème) répondant à l’égalisation de Ola Toivonen (82ème) pour Rennes.Toulouse donne un peu d'air avec 28 points au classement général (16e position) et Rennes stagne à la 12e place (31 points).

Lille - Nice : 0-0

Mis en difficulté par le pressing niçois et l’expulsion de Sidibé à la 42ème minute, Lille a souffert jusqu’au bout. Les joueurs de Claude Puel ont globalement maîtrisé une rencontre qu’ils auraient dû gagner si l’arbitre avait validé le but de Carlos Eduardo (75ème), injustement refusé pour un hors-jeu inexistant. Nice (9e, 34 points) est devant son adversaire du jour (11e, 32 points) au classement.

Monaco - Montpellier : match repoussé

Le match qui devait avoir lieu dans le stade de la Principauté a été repoussé à une date ultérieure en raison des intempéries qui ont rendu la pelouse impraticable.

Lens – Evian-TG: 0-2

Auteur d'un doublé, Mathieu Duhamel a été le grand artisan de la victoire des Savoyards qui s’est dessiné en première mi-temps. Face à des Lensois volontaires mais peu réalistes, les joueurs entraînés par Pascal Dupraz aurait pu aggraver la marque en seconde période mais le poteau gauche de Riou en a voulu autrement. Les deux équipes ont terminé à dix. Avec 26 points, Evian-TG (18e) respire un peu mieux.Au contraire, Lens s'enfonce (19e, 22 points).

Dimanche 15 février

Bordeaux - St-Etienne : 1-0

Alors qu'ils avaient très bien entamé la partie, les Verts ont encaissé un but juste avant la mi-temps, Rolan profitant d'un centre aérien qui avait dépassé toute la défense adverse. L'ASSE n'a pas su se montrer réaliste au retour des vestiaires et a buté sur un bon Carrasso. Les Girondins gagnent trois précieux points leur permettant de revenir à un point de leur adversaire du jour et mieux entrevoir la quatrième place qualificative pour la Ligue Europa. Les Stéphanois n'ont plus gagné depuis cinq matchs de Ligue 1 et sont 4e (41 points). Bordeaux (6e) les talonne, un point derrière.

Metz-Guingamp : 0-2

Les Lorrains avaient décidé d'imposer le rythme dès le début du match mais au bout de vingt minutes, Guingamp s'est installé dans le camp adverse et Mandanne est venu crucifier Carrasso d'une belle tête plongeante (26ème). Metz a été une nouvelle fois puni par Pied, l'homme du match, avec une frappe du gauche à ras de terre. En deuxième mi-temps, l'équipe messine a bien tenté de revenir dans la partie mais s'est révélée trop brouillonne pour cela. Ils int d'ailleurs cadré une seule frappe sur quinze tirs tentés ! Les Lorrains restent lanterne rouge du championnat de France avec 21 points. De leur côté, Guingamp (8e, 35 points) a préparé son match de League Europa face au Dynamo Kiev de la meilleure manière.
Lorient-Lyon : 1-1
En pressant haut et en jouant juste, Lorient a bougé une équipe lyonnaise dépassée. Les Merlus auraient mérité d’ouvrir la marque durant une première période en sens unique. C'est finalement en seconde période et par l'intermédiaire de Jordan Ayew (50ème) qu'ils ont été récompensés. Moins réservés, les Lyonnais sont parvenus à égaliser à la 78ème minute sur un but 100% camerounais, Njié reprenant un centre de Bedimo. L'OL aurait pu réaliser le hold-up parfait mais Lecomte a réalisé la parade qu'il fallait suite à une puissante reprise de Jallet (84ème). L'équipe d'Hubert Fournier conserve la tête de la Ligue 1 avec 51 points. Lorient (16ème) progresse d'une place et compte désormais 28 points.