Ligue 1 : Monaco et Falcao vont bien, merci !

Voir le site Téléfoot

Falcao Je remercie la France
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-12-10T20:58:37.081Z, mis à jour 2016-12-10T20:58:45.592Z

Monaco n'en finit plus de marquer la Ligue 1 de son empreinte. Cette fois, c'est Bordeaux, à domicile, qui en a fait les frais (0-4). Sur le terrain de Dijon, l'Olympique de Marseille vient d'aligner une deuxième victoire d'affilée en Ligue 1.

Avant le choc PSG-Nice de ce dimanche, l'AS Monaco large vainqueur à Bordeaux (0-4) a rappelé qu'il faudrait compter avec elle pour le titre.

Coupe de Monde 2018 - Falcao, le retour du tigre

Monaco continue d'affoler les compteurs

Monaco continue d'impressionner. Après Bastia (5-0), Marseille (4-0), Lorient (3-0) ou encore Nancy (6-0), c'est Bordeaux qui a pris l'eau sur sa pelouse face au nouveau leader provisoire de la Ligue 1, l'AS Monaco. Les hommes de Leonardo Jardim en ont profité pour renforcer leur statut de meilleure attaque d'Europe (53 buts en 17 matches de Ligue 1). Si le match a été décalé de 30 minutes à cause d'un accident aux abords du stade Matmut Atlantique, les Monégasques, eux, n'ont pas eu de retard à l'allumage. Dès la 2e minute, Sidibé a parfaitement lancé les siens d'un tir croisé après un service de Bernardo Silva (1-0). A peine deux minutes plus tard, Monaco prenait le large grâce à Falcao. Asphyxiés, les Bordelais ne rendront jamais la pareille. Et c'est à un scénario similaire auquel on assistait au retour des vestiaires avec toujours l'inévitable Falcao, buteur à la 49e (3-0). Un penalty à la 64e offrait même un premier triplé au Colombien depuis le 9 décembre 2012. Le voilà 10 buts en L1. 

Marseille sort du brouillard

Vendredi, la LFP avait décidé de reporter Dijon-OM à cause du brouillard. Ce samedi après-midi, le match est allé à son terme. Mais on se demande bien comment... Si l'OM s'est imposé (2-1), le brouillard s'est à nouveau invité au stade Gaston-Gérard et lors du dernier quart d'heure, il était bien difficile de distinguer le ballon et les joueurs. On a tout de même vu Bouna Sarr s'échapper côté droit puis servir parfaitement Bafétimbi Gomis (87e) pour le but de la gagne. En maîtrise pendant la première demi-heure, avec un but rapide signé Maxime Lopez(6e), l'OM avait manqué le but du break quand Vainqueur puis Gomis ont échoué de près à la demi-heure de jeu. Et c'est logiquement que les Dijonnais, via un coup-franc d'Abeid (77e), étaient revenus à hauteur avant de déchanter à trois minutes du terme. Une semaine après sa victoire contre Nancy (3-0), Marseille enchaîne un deuxième succès consécutif en Ligue 1 en même temps que sa première victoire à l'extérieur. Les hommes de Rudi Garcia s'installent même provisoirement à la huitième place de Ligue 1. Leur meilleur classement jusqu'ici.

Les résultats de la 16e journée

Samedi

Dijon - Marseille : 1-2

Bordeaux - Monaco : 0-4

Lille - Montpellier : 2-1

Bastia - Metz : 2-0

Nancy - Angers : 2-0

Toulouse - Lorient : 3-1

Dimanche

Lyon - Rennes (15h)

Saint-Etienne - Guingamp (17h)

Nice - Paris SG (20h45)