Ligue 1 : Première gagnante pour Draxler

Voir le site Téléfoot

Draxler
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-01-14T21:19:06.718Z, mis à jour 2017-01-14T21:22:47.390Z

Pour sa première sortie sur les pelouses de Ligue, Julian Draxler a inscrit le seul but du match à Rennes (0-1) et permet aux Parisiens de rester au contact de Monaco (2e) et Nice (1er) qui jouent demain.

En s'imposant logiquement à Rennes (1-0) grâce à un but de sa recrue Julian Draxler, le PSG revient provisoirement à deux points de Nice, leader.

Lo Celso : "Je rêve de réussir au PSG"

Carton plein pour Draxler

Très attendu après ces revers de fin d'année à l'extérieur (Montpellier, Guingamp), le PSG n'a pas manqué son premier match loin de ses bases en 2017 en allant s'imposer à Rennes grâce à un but de sa recrue Julian Draxler (1-0). Son deuxième but en deux matches. À l'exception d'une fin de partie peu maîtrisée, Paris n'a jamais vraiment tremblé dans cette rencontre. Et aurait pu se rendre le match encore plus facile si Cavani avait cadré seul devant Costil dès la première minute de la rencontre. Mais faute de Cavani buteur, c'est le nouveau venu qui a offert les 3 points à son club. L'international allemand, au terme d'une belle entente avec Marco Verratti, a repris à ras de terre, du plat du pied et sans contrôle, le service de l'Italien pour mettre le ballon hors de portée du gardien rennais Benoît Costil (0-1, 39e).

« Si tu restes à 1-0, tu vas souffrir »

Jamais réellement mis en danger malgré quelques passage plus difficiles face à des Rennais appliqués mais limités, Unay Emery se félicitait de la copie rendue par son équipe. «C'est un bon résultat. C'est un match avec beaucoup de choses bonnes et avec d'autres choses qu'il faut continuer à améliorer grâce à la progression de l'équipe, collectivement et individuellement. Je crois que la maîtrise de la première mi-temps était très bonne. On a marqué un but et on s'est créé des occasions pour en marquer un deuxième. Après, en deuxième mi-temps, on n'a pas joué aussi bien que nous le voulions. On a eu deux occasions claires pour marquer ce deuxième but. Mais si tu restes à 1-0, normalement tu vas souffrir.» Si Monaco et Nice ne l'emportent pas demain, le PSG, à deux points de la première place, pourra vraiment se féliciter de ce déplacement fructueux en terre bretonne.

Guingamp perd le fil

Dans les autres matches de la journée disputés ce samedi soir, il faut avant tout retenir le revers de Guingampais chez son voisin breton lorientais (2-1). Plus que le déroulé de la rencontre, dure à avaler (l'En Avant a mené 1-0 de la 40e à la 71e), c'est les conséquences de cette sixième défaite de la saison qui peuvent ravageur. Demain soir, c'est sept points de retard que les hommes de Kombouaré peuvent compter sur le 4e Lyon. Un gouffre a priori insurmontable. Sinon, l'effet Conceicao, s'il connait des ratés en Coupe de la Ligue, carbure à plein en championnat. Troisième victoire consécutive de la maison jaune, désormais 14e, à Toulouse (9e). Une première depuis son retour en L1 il y a quatre ans !


Les résultats de la 20e journée:

Vendredi

Lille - Saint-Etienne : 1-1

Samedi

Rennes - Paris SG : 0-1

Lorient - Guingamp : 2-1

Nancy - Bastia : 1-0

Angers - Bordeaux : 1-1

Montpellier - Dijon : 1-1

Toulouse - Nantes : 0-1

Dimanche

Nice - Metz (15h)

Caen - Lyon (17h)

Marseille - Monaco (21h)