Ligue 1 : Erding voit triple, Gourcuff convaincant, Balotelli promet

Voir le site Téléfoot

balotelli
Par Nicolas SCHIAVI|Ecrit pour TF1|2016-09-11T20:52:24.469Z, mis à jour 2016-09-11T21:01:49.740Z

Suite et fin de la quatrième journée de championnat avec les résultats de Nantes-Metz, Rennes-Caen et du match Nice-Marseille avec la titularisation de Mario Balotelli qui a inscrit un doublé.

Erding Gourcuff, Balotelli : trois joueurs en disgrâce qui sont en train de renaître de leurs cendres après des années bien compliquées. Le premier s'est offert un hat-trick contre Nantes, le deuxième a brillé dans l'entrejeu rennais face à Caen et le troisième a inscrit un doublé pour son tout premier match en Ligue 1, offrant la victoire à Nice contre Marseille.

Triplé pour Erding

C'était le soir de Mevlut Erding. L'international turc s'est offert un coup du chapeau et a martyrisé Nantes a lui tout seul. Si Nantes a tenté quelques phases intéressantes par Stepinski et Harit, les Messins ont ouvert le score dès la 18 minute grâce à une très belle reprise du gauche de leur attaquant qui a aggravé la marque juste avant la pause (45e+3). Les Canaris, globalement inefficaces, ont subi un troisième but d'Erding grâce à un penalty (78e). L'avant-centre messin en est déjà à 5 buts cette saison. Metz n'est qu'à un point du leader monégasque tandis que Nantes confirme son mauvais début de saison.

Rennes confirme

Séduisant dans le jeu, les hommes de Christian Gourcuff ont concrétisé leur domination en deuxième mi-temps. Wesley Saïd a conclu une belle action menée à trois avec André et Danzé dès l'entame. Si Caen aurait pu égaliser par Karamoh (53e), Da Silva (54e),  Seube (61e) ou Santini (62e), les coéquipiers de Rémy Vercoutre ont cruellement manqué d'efficacité malgré leur onze tirs (4 cadrés). Les Rennais ont finalement aggravé le score dans les arrêts de jeu grâce à Sanjin Prcic (90e+3) après un contre rondement mené. Auteur d'une belle prestation, Yoan Gourcuff est sorti sous les applaudissements du public Rouge et Noir.

Balotelli, les promesses d'un doublé

Il est arrivé en star et pour l'instant il confirme son statut. Beaucoup s'interrogeaient sur l'état de forme de Mario Balotelli, l'enfant terrible du football italien qui vit un cauchemar sportif depuis deux ans. Titularisé d'entrée par Lucien Favre, l'international transalpin a marqué dès la septième minute sur penalty et a offert aux supporters niçois de très belles promesses pour la suite. L'Olympique de Marseille a réagit très vite par l'intermédiaire de Thauvin (14e), auteur d'une frappe en pleine lucarne après une ouverture parfaite d'Iseka.

En deuxième mi-temps, ce sont les Phocéens qui se sont montrés le plus à leur avantage et c'est Gomis (72e) qui a redonné l'avantage aux siens sur penalty. Mais il était dit que c'était le soir de la renaissance pour Mario Balotelli, auteur d'un doublé. Le néo-Nicois a propulsé de la tête le ballon dans les filets de Pelé après un superbe travail de Ricardo Pereira sur l'aile droite. Emportée par son public de l'Allianz Riviera, l'équipe niçoise a terminé en beauté avec un but de Cyprien sur une passe décisive de Belhanda, fraîchement recruté durant le mercato. Nice s'impose sur le fil et rejoint Monaco en tête du championnat.