Ligue 1 : A Guingamp, l’OM perd des points précieux dans la course à la C1

Voir le site Téléfoot

Valère Germain avec l'OM
Par Thomas Ravenel|Ecrit pour TF1|2018-05-12T07:46:40.285Z, mis à jour 2018-05-14T10:41:53.984Z

Cinq jours après sa solide victoire sur l’OGC Nice (2-1), l’OM n’a pas su rééditer l’exploit face à une équipe de Guingamp combative (3-3), lors de l’ouverture de la 37e journée de Ligue 1.

Si, l’Olympique de Marseille n’a plus goûté à la défaite depuis le 19 mars et une rencontre sous tension face à l’OL, le 19 mars dernier (2-3), ce match nul contre l’En Avant Guingamp en a les mêmes saveurs. En effet, l'OM compte 74 points avec une journée de plus au compteur, pendant que ses concurrents directs dans la course à la prochaine Ligue des Champions qui sont Lyon et Monaco en ont respectivement 75 et 74. Au classement, les hommes de Rudi Garcia restent toujours quatrièmes.

Payet forfait

Alors que la finale de la Ligue Europa face à l’Atlético Madrid arrive à grand pas, plus précisément dans quatre jours, l’OM n'est pas au mieux. En effet, au dernier moment, Rudi Garcia a dû composer sans son homme fort et son maître à jouer au milieu de terrain, Dimitri Payet qui, selon BeIN Sports, aurait ressenti une "alerte musculaire " avant la rencontre. Toutefois, cette dernière serait sans gravité et ne devrait pas l’empêcher de jouer la finale de la Ligue Europa, ce mercredi soir. Mais, le technicien français devait également faire sans Adil Rami et Luis Guztavo, suspendus, et Rolando, blessé. Grégory Sertic, Boubacar Kamara formaient une charnière centrale inédite, tandis que Hiroki Sakai effectuait son retour sur son côté droit.


Malgré tous ces remaniements, ce sont bien les Marseillais qui menaient 2-0 après un quart d’heure de jeu, grâce à des buts de la tête de Valère Germain (2e) et de Florian Thauvin (14e). Néanmoins, les pensionnaires du Vélodrome se faisaient surprendre juste avant la pause par Clément Grenier qui voyait la balle lui arriver dans les pieds au point de penalty après la frappe de Jimmy Briand sur la barre transversale (42e, 1-2). Dix minutes plus tard, l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais inscrivait son 4e but de la saison en Ligue 1, après avoir égalisé sur penalty (2-2). 

Un Briand historique

Trente dernières minutes de folie. A la 66e minute, les Marseillais entraient dans une nouvelle mauvaise phase puisque Steve Mandanda se voyait expulser par l'arbitre, Amaury Delerue, après avoir fauché Jimmy Briand dans la surface. L’international français ne se faisait pas prier pour tromper la vigilance de Yohann Pelé sur penalty (70e, 3-2). Grâce à cette réalisation, le joueur formé à Rennes devenait le meilleur buteur de l’histoire de Guingamp en Ligue 1 (30 buts). Huit minutes après son entrée en jeu à la place de Lucas Ocampos, Bouna Sarr remobilisait les troupes en délivrant un centre millimétré à ras de terre aux six mètres pour un Florian Thauvin, toujours aussi efficace (81e, 3-3).

Finalement, l'OM terminait ce choc à neuf suite à une mauvaise réception de Sarr qui se déboîtait l'épaule (87e) et se voyait obtenir, seulement, le point du nul après une soirée riche en émotions. Un résultat qui ne plaisait pas du tout à Florian Thauvin, comme il l'a confié au micro de BeIN Sports : "On est passés à côté de ce match, on menait 2-0 on aurait pas dû se faire rattraper. Ce n'est pas un bon match ! Ça va avoir de l'impact pour la suite, on avait besoin de ces deux points en plus pour se qualifier pour la Ligue des champions. Il faudra gagner la Ligue Europa pour se qualifier." 




37e journée de Ligue 1 :
EA Guingamp/ OM : 3-3 (mi-temps 1-2) 
Stade Municipal du Roudourou, 18 378 spectateurs 


Buts pour EA Guingamp : C. Grenier (42e, 52e), J. Briand (70e) 
Buts pour l’OM : V. Germain (2e), F. Thauvin (14e, 81e).

en savoir plus : Johanna Serrano