Dans l'actualité récente

Ligue 1 : la bonne affaire pour Monaco

Voir le site Téléfoot

Rivière - AS Monaco
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-10-27T11:31:00.000Z, mis à jour 2013-10-31T15:04:24.000Z

Vainqueur de Lyon (2-1), Monaco recolle aux basques des Parisiens tenus en échec à Saint-Etienne (2-2). Les Girondins, eux, concluent une belle semaine en prenant le meilleur sur Montpellier (2-0).

Après les 18 buts de la veille, c'est sur une moyenne similaire que se termine cette onzième journée de Ligue 1. Monaco, vainqueur de Lyon, en profite pour rejoindre le PSG en tête du classement..


DIMANCHE 27 OCTOBRE

Monaco - Lyon : 2-1

Malgré une seconde période moins aboutie que la première, l'AS Monaco décroche une victoire importante qui lui permet de reprendre provisoirement la tête de la L1. Obbadi, auteur d'une superbe frappe, et Falcao, qui retrouve le chemin des filets, sont les buteurs du jour. Pour l'Olympique lyonnais, c'est un quatrième revers de suite à l'extérieur en L1 qui demeure en deuxième partie de tableau (14e avec douze points).


Saint-Etienne - Paris SG : 2-2

Mené de deux buts, le Paris SG est pourtant parvenu à décrocher le nul à Saint-Etienne grâce à une réalisation dans le temps additionnel de Cavani (2-2). Les hommes de Laurent Blanc restent leaders de la L1 grâce à une meilleure différence de buts sur Monaco. Ils n'ont plus perdu depuis 30 matches, toutes compétitions confondues. Pour Saint-Etienne, auteur d'un match presque parfait mais réduit à 10 en sconde période, le coup n'est pas passé loin. Ils occupent la 7e place au classement avec 17 points.


Bordeaux - Montpellier : 2-0

Grâce à des buts de Cheick Diabaté (75e) et de Ludovic Obraniak (91e), Bordeaux a glané un précieux succès contre Montpellier, qui s'est rapidement trouvé en infériorité numérique après l'expulsion de Yassine Jebbour (19e). Mais après une première période encourageante, les Girondins ont dû patienter la fin de la seconde période pour faire la différence. Avec 14 points, Bordeaux se donne un peu d'air dans le bas de tableau.


SAMEDI 26 OCTOBRE

Toulouse - Rennes : 0-5

Réaliste et efficace, Rennes a surclassé une équipe toulousaine sans défense au Stadium, où les Violets étaient invincibles, cette saison. Grâce à Alessandrini, Bakayoko, Kadir et Nelson Oliveira (doublé), Rennes stoppe sa série de quatre matches sans succès et grimpe à une huitième place provisoire avec 16 points.


Lorient - Sochaux : 2-1

Lorient remporte les trois points contre une équipe de Sochaux qui a réagi trop tardivement. Les Merlus respirent et peuvent espérer des lendemains meilleurs alors que pour les Lionceaux, les progrès entrevus contre Monaco n'ont pas été confirmés. Au terme de cette onzième journée, Sochaux retste englué en zone rouge (19e avec 6 points).


Bastia - Nice : 1-0

Les Bastiais ont puisé dans leurs réservespour l'emporter dans ce "derby" face à Nice (1-0). Un résultat qui confirme leur bonne santé actuelle avec sept points pris lors des quatre derniers matches. Un joli pécule vu l'adversité (St-Etienne, Lorient, Paris et donc l'OGCN). Cette victoire est d'autant plus belle qu'elle a été acquise après avoir passé plus de trente minutes en infériorité numérique, Bruno ayant été expulsé logiquement à la 58e pour une faute sur Pejcinovic. De retour de blessure, Sébastien Squillaci, l'ancien joueur d'Arsenal, a répondu présent en étant l'auteur du but de la tête sur corner (36e).


Valenciennes - Evian TG : 0-1

Evian a retrouvé de l'air à Valenciennes. Fort de ce succès, le club savoyard prend de l'air également au classement avec cinq points d'avance sur le premier relégable Ajaccio. Les Nordistes ont pourtant eu les meilleures occasions, mais se sont fait surprendre en fin de match par Sougou. Valenciennes signe son dixième match sans victoire, et se retrouve, lui, à cinq points du premier non-relégable.


Guingamp - AC Ajaccio : 2-1

Longtemps menés au score par des Ajacciens séduisants, les Guingampais ont marqué dux buts coup sur coup en toute fin de rencontre (Beauvue, 86e, et Diallo, 90e), comme à Evian la semaine passée. Si l'EAG remonte à hauteur de l'OM, Ravanelli, lui, voit son avenir à Ajaccio s'assombrir.


Marseille - Reims : 2-3

Sale période pour l'OM. les Olympiens ont encaissé un cinquième revers consécutif toutes compétitions confondues en s'inclinant sur leur pelouse du Vélodrome face à Reims (2-3). Les Olympiens, menés 2 à 0, avaient pourtant fait le plus dur en revenant au score par Thauvin et Gignac. Mais Prince Oniangue a enfoncé l'OM dans la crise en plaçant une tête décisive dans le temps additionnel.


VENDREDI 25 OCTOBRE

Nantes - Lille : 0-1

Pour la meilleure défense du championnat, le déplacement à Nantes avait valeur de test. Un test qui s'est révélé gagnant. Victorieux 1 but à 0 (Nolan Roux à la 41e), ce succès étriqué permet aux Lillois de s'emparer provisoirement de la deuxième place et de revenir à un point du PSG. Logique pour les hommes de René Girard qui ont encore fait preuve d'une solidité défensive de tous les instants devant le but de Vincent Enyeama, pratiquement pas inquiété de la partie par des Nantais décevants.