Dans l'actualité récente

Ligue 1 : bonne opération pour Bordeaux !

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-09-28T19:00:00.000Z, mis à jour 2014-09-28T23:09:26.000Z

Derrière l'OM, seul Bordeaux tient le rythme (à deux points du leader). Metz a décroché sa troisième victoire de suite face à Reims (3-0) et grimpe à hauteur du PSG au pied du podium, où s'installe Lille, à la deuxième place, grâce à son succès sur Bastia (1-0). Vainqueur à Lorient (2-0), Evian-TG abandonne sa dernière place à Guingamp.


SAMEDI

Toulouse - Paris SG : 1-1

Malmené en première période, le PSG a d'abord limité la casse, avant de maîtriser davantage la rencontre dans un second temps, sans pour autant se montrer véritablement dangereux. Toulouse a baissé de rythme en fin de match, mais a mérité son point. Bahebeck, pour son premier but sous les couleurs du PSG, a répondu à Ben Yedder en première période.


Monaco - Nice : 0-1

Monaco patine en milieu de tableau (12e avec 10 points) de L1. L'équipe de Jardim s'est incliné à Louis-II dans le derby de la Côte d'Azur après un match très insuffisant. Bousculés dans les duels, désorganisés dans le repli défensif, incapables de déployer leur jeu, les Monégasques ont offert la victoire à un Nice auteur de sa meilleure prestation de la saison. Les Aiglons grimpent à la cinquième place de la L1.


Metz - Reims : 2-0

Le promu poursuit sa folle série et se situe désormais dans le Top 5 du Championnat. Les partenaires de Florent Malouda ont encore profité de l'excellent apport de Gaëtan Bussmann, double passeur décisif, pour s'imposer grâce un doublé de Falcon (51e et 90e+2) et un but de Kashi (71e). Reims inquiète à la 19e place.


Montpellier - Guingamp : 2-1

Fin de rencontre animée à la Mosson. Montpellier s'impose sur sa pelouse malgré l'égalisation de Guingamp par Beauvue à dix minutes de la fin. C'est Montaño qui s'est mué en sauveur en redonnant l'avantage aux siens à la 88e minute. Samassa ca été expulsé côté breton en toute fin de rencontre. Ce qui n'arrange pas les affaires guingampaises, bon dernier au classement avec six points.


Lorient - Evian-TG : 0-2

Soirée cauchemar pour Lorient. Peu en réussite avec deux poteaux touchés, les Bretons concèdent une troisième défaite d'affilée face à une équipe d'Evian réaliste et efficace en contre. Avec six points pris en trois jours, l'ETG quitte la dernière place. Lorient flirte aveec les zone de relégation (17e).


Lille - Bastia : 1-0

Supérieur à une équipe bastiaise sans inspiration, commee souvent cette saison (1 seule victoire) Lille s'est imposé assez facilement sans dévoiler grand chose de spectaculaire. Un succès qui lui fait retrouver le podium. La soirée nordiste, égayée par un éclair d'Origi, a toutefois été ternie par la sortie sur blessure de Lopes.


DIMANCHE

Bordeaux - Rennes : 2-1

Bordeaux s'empare provisoirement de la tête de la Ligue 1, avant le choc OM-ASSE. Les Girondins, malmenés par Rennes, ont arraché la victoire dans le temps additionnel grâce à un but de Touré.


Nantes - Lyon : 1-1

Pas de vainqueur à la Beaujoire à l'issue d'un match intense et animé. En grandee partie grâce aux Nantais. Dominateurs mais maladroits dans la finition, les hommes de Der Zakarian se sont fait peur en cédant sur coup de pied arrêté (but de Koné), avant d'égaliser sur penalty (par Veretout). Un point heureux pour ddes Lyonnais en-deçà du niveau affiché lors de leurs dernières sortie.


Lens - Caen : 0-0

Triste après-midi au stade de la Licorne d'Amienns. Lens et Caen se quittent dos à dos et sur un score nul et vierge qui en dit beaucoup sur le spectacle proposé aux spectateurs. Les Lensois en sont désormais à trois matches sans victoire mais ont stoppé l'hémorragie de défaites alors que Caen n'a plus gagné depuis cinq journées désormais. La lutte pour le maintien est engagé !


OM - Saint-Etienne : 2-1

L'OM reprend la tête de la L1 après un sixième succès consécutif. Impressionnants en première période (buts de Imbula et Payet), les Phocéens ont légèrement douté après la pause et la réduction du score stéphanoise par Brison. Les Verts, joueurs mais limités offensivement, ont du mal face aux meilleurs et stagnent à la sixième place du classement à cinq longueurs des Marseillais.