Ligue 1 : Bonne opération pour Nice, Guingamp s’enfonce

Après avoir avoir enfin obtenu son premier succès à domicile à la mi-janvier, Guingamp n’a pas su renouveller pareille performance. A l’opposé, Nice se montre toujours irrésistible dans son stade.

Avec un succès obtenu en toute logique contre Nîmes, les Niçois continuent de croire en une qualification en Coupe d’Europe en fin de saison. C’est tout le contraire pour Guingamp, qui reste lanterne rouge du classement.


Nice – Nîmes : Allan Saint-Maximim porte les Aiglons

Si le début de match n’a pas été simple pour les hommes de Patrick Vieira, ils ont su imposer leur domination au fur et à mesure de la rencontre, notamment en seconde période. Emmenés par Allan Saint-Maximin buteur à la 54ème minute qui a multiplié les courses et les gestes techniques, les Aiglons font une excellente opération avec désormais 34 points au compteur. Le club azuréen qui n'a plus perdu à domicile depuis le 21 octobre est désormais 6ème à trois points du podium mais avec un match en plus que l'OL (3ème). A noter que les Niçois n’ont inscrit que 18 buts cette saison, seule Guingamp fait pire avec 16 réalisations.

Côté Nîmois, cette défaite fait descendre le club dans la seconde partie du tableau. Désormais 11ème, les Crocodiles possèdent cependant une large avance sur le premier relégable avec 29 points contre 18 à Amiens (18ème). Ce revers vient confirmer les difficultés actuelles du club à l’extérieur puisqu’il s’agit de la 4ème défaite consécutive hors de ses bases toutes compétitions confondues.



Guingamp – Reims : Une odeur de Ligue 2 côté breton

Après un premier succès à domicile obtenu contre Rennes et un revers historique contre le PSG (9-0), la réaction de Guingamp au Roudourou était attendue. Au cours d’une rencontre avec peu d’occasions, ce sont les Reimois qui sont parvenus à s’imposer grâce à une réalisation de Mathieu Cafaro en fin de première mi-temps. Les hommes de David Guion sont à présent 9ème avec 31 points, une position qui les rapproche du maintien.

Le constat n’est pas pas le même pour Guingamp, lanterne rouge avec 14 points. A titre de comparaison, le FC Metz comptait 15 points au terme de la 22ème journée l’an passé, et les Lorrains avaient fini par descendre obtenant 26 points au final. L’espoir est mince pour les Bretons qui ne comptent cependant que 4 points de retard sur le premier non-relégable, Caen.



Vidéos associées

News associées