Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Bonnes opérations pour l’AS Saint-Etienne, Montpellier, nouveau 5ème

Voir le site Téléfoot

RTX3KZGN
Ecrit pour TF1|2018-02-17T22:01:13.048Z, mis à jour 2018-02-17T22:05:46.234Z

La suite de la 26ème journée de L1 a été très serrée. 8 buts ont été inscrits samedi soir, dont la majorité lors d’une belle rencontre entre Caen et Rennes. Guingamp ramène un bon point de Montpellier.

Après les cartons de l’AS Monaco et du Paris Saint-Germain, les rencontres ont été plus serrées samedi soir. En bas du classement, Troyes est venu à bout de Metz, alors qu'Amiens et Toulouse se sont neutralisés. Au milieu de tableau, Caen et Rennes partagent également les points, tout comme Montpellier et Guingamp. Le seul succès de la soirée à l'extérieur est l’œuvre de Saint-Etienne, victorieux sur la pelouse d’Angers.


Angers – Saint-Etienne : 0-1

L’issue du match s’est décidée en toute fin de rencontre. Malgré la possession du ballon en leur faveur, les Verts ont concédé beaucoup d’occasions mais peuvent remercier Stéphane Ruffier auteur de belles parades et qui a su préserver les cages stéphanoises. Cela n’a pas été le cas de Butelle qui a relâché un ballon dans les pieds de Beric qui a inscrit le seul but de la rencontre (0-1, 79ème). Avec ce résultat, Saint-Etienne prend la 11ème place avec 33 points,  tandis qu’Angers reste relégable en position d’avant dernier (25 points).




Caen – Rennes : 2-2

Après l’ouverture du score du Stade Malherbe par Crivelli (1-0, 6ème), les Rennais ont cru tenir le match grâce à un doublé de Sakho bien servi par Bensebaini (1-1, 9ème) puis par Sarr (1-2, 21ème). Mais les Caennais, dominateurs avant la pause (8 tirs à 4, 62% de possession) ont manqué l’égalisation sur un premier pénalty non converti par Rodelin qui n’a pas cadré sa frappe.

Au retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre ne changeait pas, Rennes subissant les assauts caennais. A la 81ème minute, un autre pénalty aurait pu relancer les Caennais, mais la frappe de Peeters a été détournée par Koubek. Mais logiquement, Caen a égalisé par le biais de Damien Da Silva suite à un corner de Julien Féret (2-2, 88ème). Rennes reste 8ème (35 points) à 3 points de la 5ème place en attendant la rencontre de Nantes, alors que Caen est désormais 12ème avec 32 points.



Montpellier – Guingamp : 1-1

Longtemps, les Guingampais ont cru pouvoir repartir de la Mosson avec les trois points de la victoire. Sur leur seul tir au but lors des 45 premières minutes, les hommes de Koumbouaré ont ouvert le score. N’Gbakoto a en effet trompé sur pénalty Lecomte à la demi-heure de jeu (0-1, 30ème).

Au retour des vestiaires, la domination montpelliéraine est restée identique à la première période (12 tirs à 3, 62% de possession). Et la délivrance est venue de l’ancien Auxerrois Aguilar qui a vu sa frappe déviée par Sio à un quart de la fin pour égaliser (1-1, 73ème). La fin de la rencontre a ensuite été indécise et les deux équipes auraient pu l’emporter, grâce à Camara côté montpelliérian (78ème) et surtout Briand pour Guingamp (90+4).



Troyes – Metz : 1-0

Ce duel entre mal classés a tourné à l’avantage des Troyens. Dans un match assez ouvert ( 16 frappes à 10),  les deux formations ont montré un beau football où les deux gardiens ont su briller. L’un des faits marquants de la rencontre a été la sortie sur blessure de… l’arbitre Monsieur Thual qui s’est claqué et a été remplacé par Monsieur Mathieu Vernice, juste après le retour des vestiaires.

En toute fin de match, c’est finalement Niane pour Troyes qui a scellé l’issue de la rencontre en reprenant un centre de Deplagne. (1-0, 88ème). Troyes quitte la zone de relégation grâce à ces trois points, alors que Metz demeure lanterne rouge, avec 8 points de retard sur le premier non relégable.


Amiens Toulouse : 0-0

Le seul match nul et vierge de la soirée est venue d’Amiens. Les Toulousains se sont créés plus d’occasions mais ils ne sont pas parvenus à tromper la vigilance de la défense amiénoise, malgré un Gradel très actif sur le front de l’attaque. Les Amiénois peuvent s’estimer heureux de ce point puisqu’ils ont joué le dernier quart d’heure en infériorité numérique suite à l’exclusion de Fofana (73ème)

Au classement, Amiens est 17ème avec 26 points juste derrière Toulouse 16ème  avec 27 unités.