Ligue 1 : Bordeaux peut il créer la surprise cette saison ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-04T14:00:00.000Z, mis à jour 2011-08-04T17:26:40.000Z

A Bordeaux, le temps de la domination en Ligue 1 et de l'épopée en Ligue des Champions est révolu. Avec des moyens moindres, les hommes de Francis Gillot ont-ils les moyens de créer la surprise ?

Cet été, la France du football n'a d'yeux que pour le recrutement agressif du PSG, la défense du titre par Lille, la reconstruction de Lyon ou les ambitions de l'OM de Deschamps. Les Girondins de Bordeaux semblent presque retombés dans l'anonymat...

Peut être que les Girondins s'inspirent finalement de l'autre source de notoriété de la ville, le vin. Ces dernières années, après chaque période faste, les marine et blanc cessent vite de faire parler d'eux. Ce fût le cas après le titre de 1999, mais aussi après celui de 2009, pourtant suivi d'un parcours remarquable en Ligue des Champions. L'équipe du titre 2009 a explosé : Diawara et Diarra à Marseille, Gourcuff à Lyon, Chamack à Arsenal, et Laurent Blanc à la tête de l'équipe de France.

Si Bordeaux a fait venir Francis Gillot de Sochaux, c'est bien pour entamer un nouveau cycle, pas pour un sauvetage (comme Tigana). Gillot a réussi partout où il est passé, à Lens et à Sochaux, en s'appuyant notamment sur les jeunes. Une politique qui présente deux avantages : peu coûteuse pour l'actionnaire M6, et adapté aux ressources du club ,qui dispose d'un très bon centre de formation. Et l'entraineur a émergé la saison dernière comme un véritable chouchou des médias...

La défense bordelaise reste en effet composée de 3 internationaux A (Carasso, Ciani et Planus) avec 2 latéraux en perte de vitesse (Chalmé et Trémoulinas) qui étaient brillants il n'y a pas si longtemps... Au milieu, Chaban-Delmas pourra compter sur Wendel, Plasil ou N'Guemo. Ben Khalfallah, Jussiê ou Maurice-Belay, sur les côtés, seront chargés de servir Modeste et Gouffran devant. Gillot devrait aussi compter sur des joueurs d'avenir : Savic en défense, Krychowiak dans l'entrejeu, Traoré, Saivet et Diabaté dans le secteur offensif.

Les attentes autour du club aquitain ne sont clairement plus ce qu'elles étaient, mais l'heure est peut être au renouveau. Les principaux ingrédients semblent réunis : un entraineur charismatique, des cadres revanchards, des jeunes prometteurs...


Et si les Girondins ne gagnent pas, ils garderont le sens de l'humour...

Chezlesgirondins

La Scapulaire Académie sur Horsjeu.net