Ligue 1 : Bordeaux repart de l'avant

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-09-20T07:11:00.000Z, mis à jour 2014-09-20T18:56:54.000Z

Très moyen mais encore efficace, Bordeaux a assuré l'essentiel ce vendredi contre l'Evian TG (2-1). Les Girondins reprennent provisoirement la tête de la Ligue 1, les Haut-Savoyards restent derniers.

Diego Rolan et Wahbi Khazri ont offert un succès logique à leur équipe contre Evian-TG (2-1), ce vendredi soir en match d'ouverture de la 6e journée de Ligue 1.


Rolan, buteur à domicile

Un but de renard des surfaces pour Diego Rolan en première mi-temps (19e) - son quatrième cette saison, tous inscrits à Chaban -, un bijou de frappe enroulée pour Wahbi Khazri après la pause (56e). Il n'en fallait pas davantage ce vendredi soir pour mettre KO une équipe d'Evian TG plus mal en point que jamais avec un point en six journées. C'était en fait le match des extrêmes à Chaban-Delmas puisque ce succès 2-1 de l'équipe de Willy Sagnol (réduction du score de Yetsin Tejeda à la 86e) lui permet de reprendre provisoirement la première place de la Ligue 1.


Dupraz : "La tâche s'annonce ardue"

Sale soirée donc pour Pascal Dupraz qui fêtait hier soir ses 52 ans et qui voit son équipe se morfondre en queue de classement : "A mon âge, on banalise le jour de son anniversaire, ne s'attardait pas le coach haut-savoyard. Je vais préparer le match suivant contre Lens et on verra. Au club, il y a des dirigeants qui me respectent par rapport au travail que j'ai accompli, il n'y a pas de coup de Trafalgar, ce sont des discussions que l'on mènera ensemble en temps utile. Même si la tâche est ardue car on a récolté qu'un point sur les 18 distribués, il en reste nonante-six (96) comme on dit chez moi à distribuer, ça fait beaucoup." Reste à faire évoluer le ratio des points engrangés. A la vue du spectacle proposé depuis six matches, pas une mince affaire.


Bordeaux peut mieux faire

De spectacle, les Girondins en avaient offert quelques bribes en entame de saison. Si le public de Chaban-Delmas en a été privé hier soir, il a pu se satisfaire d'un nouveau succès. Le quatrième en six matches. "Ca fait le deuxième match de suite face à une équipe déjà au pied du mur, et on sait que ce sont les matches contre les équipes en difficulté qui ont besoin de points immédiats les plus compliqués, insistait Willy Sagnol au sortir de la rencontre. Sur les vingt dernières minutes, on a pêché sur la dernière ou l'avant dernière passe. C'est dommage car pour marquer des buts, il faut se projeter vers l'avant, c'est à nous d'être beaucoup plus tueur sur ce genre de matches. Evian était dernier du classement, ils ont mis beaucoup d'intensité, d'impact, ils voulaient prendre le match à leur compte, c'est quelque chose de logique (...) Aujourd'hui on a gagné dans la difficulté, on ne pourra pas toujours avoir le même résultat avec la même production."


Lors de la prochaine journée, Evian-TG recevra le RC Lens (24 septembre) et Bordeaux se déplacera à Saint-Etienne (25 septembre).