Dans l'actualité récente

Ligue 1 : ça coince pour l’OM et l'OL, pas pour Paris et Monaco

Voir le site Téléfoot

Layvin Kurzawa - AS Monaco
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-08-09T21:10:13.417Z, mis à jour 2015-08-09T21:10:19.781Z

Le PSG et l'AS Monaco ont parfaitement entamé leur saison, même si ce fut dur pour les Monégasques à Nice. En revanche, l'OL a signé le nul face à Lorient et l'OM a concédé une défaite à domicile et a même perdu son entraîneur...

<strong>Lille-PSG : 0-1 </strong>
Le PSG n’avait encore jamais gagné la première journée d’une saison sous l’ère qatari. Cette malédiction a désormais été levée après la solide victoire dans le Grand Stade de Lille. Pourtant à dix contre onze après l’expulsion de Rabiot, les Parisiens ont déjà la machine bien huilée et c’est Lucas, peu après le retour des vestiaires, qui est venu doucher les Dogues après un beau mouvement à trois avec Matuidi et Cavani.

Nantes-Guingamp : 1-0
Il a fallu attendre les ultimes instants de la rencontre pour voir le spectacle plaisant offert par les Canaris et le Guingampais se délier. C’est le malheureux Sorbon qui est venu mettre le ballon dans ses propres filets, sur un centre d’Audel, à la 89ème minute. Les Nantais ont beaucoup tenté devant leur public, à l’image de cette magnifique reprise de volée de Thomasson, repoussé par Lössl en première mi-temps.

Troyes-Gazélec : 0-0
Larbi avait la balle du premier but de Gazélec dans les pieds, mais il a malheureusement tiré son pénalty au-dessus de la cage troyenne. Au final, les Corses ont glané un petit point chez un autre promu, dans un match où la justesse technique n’a pas toujours été au rendez-vous.

Montpellier-Angers : 0-2
C’est l’une des surprises de cette 1ère journée : le SCO d’Angers, promu, est allé s’imposer à la Mosson sur le score de 2 à 0. Camara (4ème) puis Sunu (79ème) sont venus valider cette probante victoire, alors que Montpellier avait pourtant la possession. Au final, voilà le SCO seul leader au classement à la différence de buts (+2 contre +1 pour les autres équipes victorieuses). Qui l’eût cru ?

Nice-Monaco : 1-2
La rencontre avait pourtant bien commencé pour les Aiglons, après l’ouverture du score de Valère Germain, attaquant prêté par… Monaco (7ème). Puis c’est le cauchemar : deux sorties sur blessure (Bodmer et Pouplin) et expulsion de Boscagli. Mécontents de ses hommes, malmenés par les Niçois, Jardim a procédé à deux changements avant la pause, lançant Silva puis El Shaarawy, qui ont régalé. La réaction a tardé à venir mais leurs efforts à onze contre dix ont fini par payer, d’abord par Silva (51ème) puis par Kurzawa (62ème). Auparavant, Germain avait loupé la balle du 2-0.

OM-Caen : 0-1
C’est l’autre surprise de la 1ère journée. Pour la première à domicile, l’Olympique de Marseille a chuté face à Caen, qui a marqué grâce à une frappe magnifique de Delort ( 27ème ) de retour en France après une expérience ratée à l’étranger. Coupables d’un manque de finition (5 tirs cadrés sur 18 seulement, 44 centres tentés), les troupes de Marcelo Bielsa débutent mal. Les attaquants, à l’image de Michy Batshuayi, ont été beaucoup trop maladroits et le coach argentin a encore du pain sur la planche.

Bastia-Rennes : 2-1
Mené au score à cause d’un but de Giovanni Sio (39ème), Bastia ne s’est pas écroulé et a puisé dans sa générosité pour renverser la vapeur. Les Corses ont d’abord égalisé par Ayité (50ème ) avant que Kamano (69ème) ne vienne offrir les trois points à son équipe. Une victoire logique et méritée au vu de la physionomie du match.

Toulouse-ASSE : 2-1
Qualifiés pour les barrages de la Ligue Europa, les Verts se sont inclinés à Toulouse et démarrent donc mal leur saison. Ils avaient pourtant pris cette rencontre assez terne par le bon bout, quand Loïc Perrin a ouvert le score sur corner (17ème). Finalement, ce sont bien les Toulousains qui ont eu le dernier mot, grâce à des réalisations de Braithwaite (27ème) et Ben Yedder (53ème), eux aussi sur coup franc. A noter les expulsions de Pesic sur un vilain tacle puis de Christophe Galtier et Dominique Arribagé dans la foulée. La fin de match aura été animée.

Bordeaux-Reims : 1-2

La qualification pour les barrages de la Ligue Europa ont sans doute laissé quelques traces dans les organismes girondins. Il faut dire qu’ils n’ont pas été aidés par la sortie sur blessure de Grégory Sertic. Pourtant, les hommes de Willy Sagnol ont mené 1-0 grâce à un centre anodin relâché par Kossi Agassa et exploité par Khazri (41ème). Mais, en deuxième mi-temps, les Girondins se sont effondrés et Reims en a profité. De Préville (80ème) et Sibatcheu (88ème) ont puni le relâchement adverse pour repartir du nouveau stade de Bordeaux avec les trois points.

Lyon-Lorient : 0-0

Dans un match plaisant et riche en actions, les Lyonnais, décevants en préparation, n’ont pas su se défaire de la tactique des Merlus employée pour les faire déjouer. Ils ont par ailleurs eu du mal à régler la mire et quand ils l’ont fait, ils sont tombés sur un Lecomte de gala pour écœurer les attaquants. En face, les Lorientais ont joué crânement leur chance, surtout en première mi-temps, où ils ont profité du pressing parfois un peu trop haut de l’OL pour les piéger en contres. A ce sujet, on comprend mieux l’intérêt du PSG pour le latéral Guerreiro, dans tous les bons coups dimanche soir avant son remplacement. Au final, il n’aura manqué que des buts à ce dernier match de la 1ère journée, sachant qu’il y a eu trois poteaux, dont deux consécutifs pour les hommes d’Hubert Fournier.

Le classement après la 1ère journée

error