Ligue 1 : ça passe pour Bordeaux et Metz, ça coince pour Rennes et Lille

Voir le site Téléfoot

Malcom   Bordeaux
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-01-21T21:31:50.786Z, mis à jour 2017-01-22T09:23:07.941Z

Bordeaux a renoué avec le succès à l'occasion de la 21e journée. Rennes est allé chercher un point à Guingamp grâce à Gourcuff.

Deux matches nuls et deux victoires ont animé le multiplex du samedi de la 21e journée de Ligue 1. On soulignera surtout le premier succès de Bordeaux depuis novembre.

Bordeaux regagne enfin (1-0)

Les Girondins de Bordeaux attendaient ça depuis des mois, pour ne pas dire une éternité. Mais ils ont dû patienter jusqu'à la réception de Toulouse pour renouer avec le succès, ce qui lui faisait défaut depuis novembre. Au Matmut-Atlantique, c’est le jeune et opportuniste Valentin Vada qui a offert la victoire à son équipe, quelques secondes après le coup d’envoi. C’est son premier but en Ligue 1. Malcom a loupé le penalty du break en fin de rencontre mais, fort heureusement, le TéFéCé, réduit à dix après l’expulsion de Bodiger, n’en a jamais profité. Il faudra maintenant enchaîner pour les hommes de Jocelyn Gourvennec car gagner trois points tous les deux mois, ce n’est pas envisageable. Pour Toulouse, c’est quand même le troisième revers de suite et la dégringolade se poursuit.

Diabaté se rappelle à notre bon souvenir (2-0)

Cheick Diabaté a validé son retour en ligue 1 et on peut dire qu'il y a mis la manière. L’ancien attaquant des Girondins a offert une victoire qui pourra compter à la fin de la saison grâce à un doublé rapide (14e, 19e). Une victoire qui permet aux Messins de céder provisoirement sa place de lanterne rouge au FC Lorient. Pour Montpellier, cette deuxième défaite en trois matches confirme la mauvaise passe et il va vite falloir y mettre un terme.

Gourcuff sauve Rennes (1-1)

Le Stade Rennais est parvenu à ramener un point du Roudourou, où Guingamp venait de remporter ses deux derniers matches. Mais il a fallu un grand Yoann Gourcuff, auteur d’un joli but pour l’égalisation (46e), pour y parvenir. Il a fallu également faire le dos rond après le carton rouge reçu par Sanjin Prcic. Moustapha Diallo avait ouvert le score pour Guingamp sur la sixième passe décisive de Marcal cette saison (39e). Au classement, Rennes reste septième, derrière son hôte du soir (cinquième).

Lille et Dijon, le nul qui n’arrange personne (0-0)

Voilà le genre de rencontre qui nous ferait regretter d’être un amoureux du foot. Il ne s’est pas passé grand-chose entre le LOSC et Dijon, deux équipes qui luttent pourtant pour le maintien et sont dans l'obligation de gagner ces matches-là. Aucune ne méritait vraiment de l’emporter et le nul, bien que n’arrangeant personne, est assez logique. A l'arrivée, pour s’éloigner de la zone rouge, il fallait gagner, ce que personne n’était en mesure de faire.