Ligue 1 : ces chiffres étonnants sur le secteur offensif

Voir le site Téléfoot

RTX3JNDV
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-11-27T16:04:33.802Z, mis à jour 2017-11-27T16:06:10.308Z

Alors qu’on a dépassé le tiers du championnat, voici les premiers enseignements de ce début de saison. Le PSG semble au-dessus du lot mais l’OL devance le club de la capitale sur un aspect offensif.

La victoire du PSG en terres monégasques a montré que le club parisien était le grand favori pour le titre en championnat. Mais les hommes d’Emery, même s’ils affichent la meilleure attaque en Ligue 1, leur trio offensif n’est pas le plus performant depuis le début de la saison, Lyon possède trois joueurs qui marquent plus que la « MCN ».


Fékir, Mariano et Memphis Depay plus fort que la « MCN »

Savez-vous quel est le meilleur trio de la Ligue 1 ? Le titre doit vous donner une sérieuse indication sur le fait que ce ne sont pas Mbappé, Cavani et Neymar qui sont l’attaque qui inscrit le plus de buts. Avec « seulement » 28 buts, le trio parisien est devancé par les trois hommes forts du secteur offensif lyonnais.

Fékir, en état de grâce depuis le début de la saison a déjà marqué 11 fois, une de plus que Mariano Diaz recruté cet été en provenance du Real Madrid, alors que Memphis Depay a lui trouvé le chemin des filets 8 fois, ce qui fait un total de 29 buts pour les trois hommes. Ils ont ainsi marqué la grande majorité des buts lyonnais (29 sur 37).



En 14 matches, le PSG fait mieux que certaines équipes en 38 rencontres

Malgré ce départ canon, Lyon ne possède pas la meilleure attaque de Ligue 1. Les joueurs d’Unai Emery ont en effet marqué 45 buts ! Avec une moyenne dépassant les 3 réalisations par rencontre, les coéquipiers d’Edinson Cavani écrasent le championnat.

En marquant autant, ils font d’ailleurs mieux que 11 formations de l’élite lors de la saison 2016-2017 ! Si Dijon et Guingamp avaient marqué 46 fois, des équipes comme Saint-Etienne (44), Nantes (40), Lille (40) ou Caen (36) n’étaient pas parvenues en 38 matches à être aussi efficaces que le Paris Saint-Germain en 14 matches. L’AS Monaco qui a terminé meilleure attaque l’an dernier avec 107 buts, en était à 43 réalisations en 14 rencontres. Paris peut donc nourrir de l’ambition pour la fin de la saison.