Ligue 1 : la contre-attaque de l’avocat de Bielsa

Voir le site Téléfoot

RTX3HJCH
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-11-28T15:07:56.170Z, mis à jour 2017-11-28T15:07:57.110Z

Après les derniers événements entre Marcelo Bielsa et le LOSC, l’avocat de l’entraîneur argentin s’est exprimé et dénonce des irrégularités dans le traitement qu’a subi l’ancien technicien de Lille.

La fin de l’aventure entre Lille et Bielsa prend une tournure juridique. Après la commission juridique de la Ligue de football saisie par l’entraîneur vendredi, c’est son avocat qui s’exprime ce mardi et qui dénonce le manque de respect du club envers son client.


« Mauvaise foi » « humiliation » et « déloyauté »

Marcelo Bielsa avait saisi la LFP pour « faire constater la résiliation de son contrat » vendredi 24 novembre, mais ce n’est que lundi soir que cela a été rendu public. Le Chilien évoque dans un communiqué les « torts exclusifs du club. » « El Loco » a été licencié mercredi 22 novembre et son avocat, Me Carlos Brusa est revenu aujourd’hui sur le traitement subi par Bielsa : « Aujourd’hui nous sommes dans une situation de déloyauté et d’humiliation grave. […] Son contrat a été rompu par la mauvaise foi et ne peut plus être exécuté. »



La solution de la commission juridique de la LFP

Mais l’avocat du désormais ex-entraîneur lillois ne s’arrête pas là : « Demander à Monsieur Bielsa d’aller à l’entraînement, lui faire récupérer ses effets personnels, et l’éjecter alors que les joueurs étaient présents et l’attendaient est un acte qui porte atteinte à sa dignité. »

Malgré le comportement dénoncé par le camp Bielsa, un accord entre les différentes parties n’est néanmoins pas exclu : « La discussion doit avoir lieu devant la commission juridique de la Ligue. […] Je privilégie toujours la négociation, mais après tout est possible. » Le club a répondu dans l'après-midi du mardi pour préciser que l'ancien entraîneur de l'OM avait bel et bien été convoqué pour un entretien préalable à un licenciement à la date du mercredi 29 novembre , « avec une mise à pied conservatoire pour la durée de la procédure. » Et c'est suite à cet entretien que Bielsa sera convoqué devant la commission de la LFP selon le LOSC.


RTX378HS