Ligue 1 : les derniers enjeux

Voir le site Téléfoot

Falcao célèbre son but contre Marseille
Par Farid Sarr|Ecrit pour TF1|2018-03-29T11:25:51.519Z, mis à jour 2018-03-29T11:26:02.355Z

Les clubs français entament leur dernière ligne droite, certains espèrent sauver leur peau, tandis que d'autres filent vers le titre, la bataille pour les places européennes bat également son plein.

La trêve internationale étant terminée, les championnats reprennent leurs droits ce week-end. La 31e journée nous offrira son lot de rencontres. Si le PSG et Angers ont déjà ouvert le bal en match avancé (1-0), toutes les autres formations de Ligue 1 en feront de même ce week-end. Le championnat de France se rapproche doucement de son ultime journée, L'occasion de mettre en lumière les principales attractions qui devraient rythmer les huit derniers épisodes de la Ligue 1 Conforama.  

Le PSG en route vers un 7e sacre 

 Si la saison dernière l'AS Monaco a surpris tout le monde, s'emparant du titre, en coiffant le PSG sur la dernière ligne droite, cette saison le scénario est tout autre. Le PSG devrait sauf catastrophe finir champion de France. Avec 83 points, les joueurs d'Unai Emery paraissent intouchables. Sans réel concurrent, le PSG tentera de réaliser le triplé (Coupe de France, Coupe de la Ligue, Ligue 1). Une performance attendue d'avantage depuis la désillusion connue par le club parisien en huitièmes de finale de Ligue des champions face au Real (1-3 -1-2). L'absence de Neymar, toujours blessé, ne devrait pas empêcher les Parisiens de poursuivre leur marche en avant.

Les places européennes 

Si le PSG est seul dans son monde, un peu plus bas la bataille fait rage au classement. Ainsi Monaco, Marseille et Lyon sont à la lutte pour décrocher une place qualificative pour la Ligue des champions. Pour l'heure, les Monégasques ont l'avantage du fait de leur position (deuxième au classement). Les joueurs de Leonardo Jardim comptent 66 points contre 59 et 57 points pour l'OM et l'OL. Si Monaco semble avoir creusé l'écart, les deux Olympiques se tiennent encore dans un mouchoir de poche. Les Phocéens se déplacent à Dijon samedi (17h00), les Gones reçoivent Toulouse dimanche (21h00) tandis que les Monégasques se déplacent à Rennes (18h45), en match décalé. L'erreur n'est plus permise. En ce qui concerne la Ligue Europa, Rennes (5e), Nantes (6e), Montpellier (7e), Nice, Saint-Etienne (9e) sont nombreux à prétendre à une participation en Coupe la saison prochaine. 

La lutte pour le maintien 

Comme chaque saison plusieurs clubs flirtent dangereusement avec la Ligue 2. Metz semble d'ores et déjà condamné (21 points), du fait de sa position de lanterne rouge. Les Messins n'ont plus remporté le moindre match depuis la 23e journée. Ce jour-là, les Grenats s'imposaient face à Nice (2-1). Une éternité pour un club qui envisage de rester en Ligue 1. La situation n'est pas au beau fixe également pour Lille (19e avec 28 points), Troyes (18e avec 29 points) et Toulouse (17e avec 30 points). Les confrontations directes auront leur importance. Ces clubs nous promettent une fin de saison agitée.