Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Derrière Paris, ça bataille

Voir le site Téléfoot

error
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-11-10T21:30:00.000Z, mis à jour 2013-11-10T22:59:13.000Z

Dans des registres différents, Lyon (vainqueur à Saint-Etienne 2-1), Nantes (victorieux 3-0 à Bordeaux) et Marseille (2-1 face à Sochaux) sont les grands vainqueurs de cette 13e journée. Avec Paris et Ibrahimovic bien sûr.

Derrière le PSG irrésistible, Lille et Monaco ont limité les dégats. Marseille, Nantes et Lyon, tous vainqueurs ce dimanche, font les bonnes opérations de cette treizième journée.


DIMANCHE

Saint-Etienne - Lyon: 2-1


Bordeaux - Nantes : 0-3

Bordeaux a pris une leçon de réalisme de la part du FC Nantes (0-3) à Chaban-Delmas. Les Girondins, longtemps dominateurs dans ce match mais maladroits, manquent l'occasion de revenir à hauteur de leur adversaire du jour. Quatrièmes, les Canaris, solides et ultra-réalistes, ne sont plus qu'à trois points de Monaco. Les buteurs du jour se nomment Bessat, Djilobodji et Djordjevic.


Marseille - Sochaux : 2-1

Sevré de victoire en L1 depuis le 28 septembre dernier, l'OM a renoué avec la gagne, ce samedi au Vélodrome (2-1). Face à Sochaux, la lanterne rouge de l'élite, les Olympiens ont arraché les trois points grâce à un penalty de Gignac, alors que Mayuka avait su répondre plus tôt à l'ouverture du score de Thauvin. Une bonne opération comptable qui ne saurait effacer tous les doutes à Marseille. Côté Sochalien, on pesteait contre les décisions arbitrales défavorables.


SAMEDI

Paris-SG - Nice : 3-1

Dans le sillage d'un Zlatan Ibrahimovic en pleine réussite, le PSG a effacé des mémoires le piteux match de milieu de semaine face à Anderlecht (1-1) en l'emportant avec conviction devant l'OGC Nice. Trois buts du Suédois ont ponctué une prestation pleine seulement atténuée par la réduction du score de Pejcinovic (69e). Laurent Blanc et ses hommes ont porté à quatre et cinq points leur avance sur leurs deux principaux concurrents, Lille et Monaco.


Valenciennes - Montpellier : 1-1

Pour la première fois cette saison, Valenciennes pensait enchaîner une deuxième victoire consécutive. Mais les Nordistes, rejoints dans les arrêts de jeu, ont finalement laissé filer deux nouveaux points. Servi par Mounier, Stambouli a jailli au second poteau et ruiné tous les espoirs valenciennois d'enfin réussir la passe de deux.


Lorient - Reims : 0-0

Plutôt dominateur dans le jeu, Lorient, privé d'Aliadière mais avec Traoré, a manqué de justesse dans le dernier geste et terminé la rencontre à dix suite à l'expulsion assez sévère de Barthelme. Si les hommes de Gourcuff restent juste au-dessus de la zone de relégation, les Champenois prennent provisoirement la cinquième place du classement.


Bastia - Rennes: 1-0

Bastia reste invincible à Furiani et s'impose grâce à un but précoce de Bruno. Une performance qui fait remonter les Corses dans la première partie de tableau de L1 et passent devant leur adversaire du jour au classement. Les Rennais timides, sont passés à côté de leur match comme souvent à l'extérieur. Landreau a passé une soirée trnaquille.


Guingamp - Lille : 0-0

Sous le déluge, au terme d'un match heurté et sans but, Guingamp et Lille poursuivent leur série. L'EAG, en infériorité numérique, récolte un sixième résultat positif consécutif à domicile. Lille enchaîne un huitième match sans défaite et sans encaisser de but. Le promu compte désormais 18 points et occupe une bonne huitième place. Quant au LOSC, il prend seul la deuxième place avec désormais un point d'avance sur Monaco.


Toulouse - AC Ajaccio : 1-1

Outrageusement dominateurs dès le coup d'envoi et emmenés par un Aurier intenable, les Toulousains n'ont pas réussi à concrétiser leurs nombreuses occasions. Buteur précoce (7e) pour l'ACA, Paul Lasne évite aux siens une sixième défaite consécutive.


VENDREDI

Monaco - Evian : 1-1

L'AS Monaco confirme sa petite forme avec un match nul (1-1) concédé ce vendredi face à une vaillante équipe d'Évian-TG A la peine, Monaco, qui s'est fait peur sur le plan défensif, enchaîne un troisième match de rang sans succès. Accrocheur et dangereux de bout en bout malgré la blessure rapide de Barbosa, l'Evian-TG aurait pu l'emporter. Mais Subasic a été décisif.