Dans l'actualité récente

Ligue 1 : quels sont les dix meilleurs Brésiliens ?

Voir le site Téléfoot

Juninho
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-07-09T14:13:11.201Z, mis à jour 2017-07-09T14:13:12.849Z

Les joueurs brésiliens aiment beaucoup la France. Et la France aime beaucoup les joueurs brésiliens.

La signature récente de Luiz Gustavo à l’Olympique de Marseille rappelle ô combien l’histoire d’amour entre les clubs de Ligue 1 et les joueurs brésiliens est longue et belle. Retour sur dix joueurs ayant marqué notre championnat depuis les années 2000. Oui qui continuent de le faire.

L’inoubliable : Juninho

L’Olympique Lyonnais est maître incontesté de la Ligue 1 au début des années 2000 et vit notamment au rythme des magnifiques coups francs de son Brésilien prénommé Juninho (75 buts en 248 matches de championnat). Habile milieu de terrain, excellent finisseur et doté d’un état d’esprit irréprochable, Juninho fut un sacré atout pour le club de Jean-Michel Aulas et l’un des principaux artisans de la domination fracassante de l’OL. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on aimerait bien lui faire une place au sein du staff, pour que sa légende continue de s’inscrire.

Un autre Brésilien a fait le bonheur des supporters des Gones grâce à ses buts : Sonny Anderson, meilleur buteur en 2000 (23 réalisations) et 2001 (22). L’attaquant au sourire ravageur a marqué 71 buts en 110 matches avec Lyon, lui qui avait fait ses armes à l’OM puis à Monaco et au FC Barcelone.

Toujours à l’OL, comment oublier les solides prestations défensives de Cris, véritable leader et qui fut longtemps une référence à son poste ? Les quatre derniers titres de Lyon lui sont en partie imputables, pour d’autres raisons que Juninho. Et que dire de Michel Bastos, capable de faire beaucoup de choses avec sa patte gauche ? Lui aussi a fait rêver dans le Rhône.

La coqueluche : Ronaldinho

C’est bien évidemment du côté du PSG qu’il faut regarder pour voir du spectacle avec les Brésiliens. Une tradition notamment lancée par Ronaldinho, qui a fait tourner en bourrique les meilleurs défenseurs de Ligue 1 durant ses deux saisons passées à Paris et malgré sa relation conflictuelle avec Luis Fernandez. Son temps de passage fut court, mais son empreinte restera indélébile.

Nene c’est avant tout une histoire de rendez-vous manqués et aussi la principale victime de l’arrivée des dirigeants Qatari au PSG. Mais ses prestations à Monaco puis à Paris resteront dans les annales malgré un palmarès loin d’être à la hauteur de son talent. Mais, quand même : 21 buts et 11 passes décisives durant la saison 2011/2012, ce n’est pas rien.

Qui a dit que les Brésiliens ne savaient pas défendre ? Certainement pas Thiago Silva, surnommé O Monstro, Marquinhos, que le FC Barcelone aimerait bien arracher au PSG, ou encore Maxwell, parti à la retraite et encore excellent la saison dernière.

On terminera notre liste par Lucas. Ses statistiques sont loin d’être à la hauteur des attentes mais le Brésilien est capable de dynamiter des défenses par ses accélérations et ses dribbles. Avec une finition bien meilleure, il pourrait faire partie du top 10 des meilleurs joueurs de la planète. On aurait également pu citer Fabinho, pierre angulaire de Monaco dans l'entrejeu.