Ligue 1 : face à Metz, le PSG doit éviter la gueule de bois

Voir le site Téléfoot

RTX3GOSB
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-03-10T11:30:30.403Z, mis à jour 2018-03-10T11:30:30.403Z

Ramené à ses études par le Real Madrid il y a quatre jours, le PSG doit retrouver de la confiance lors de la réception de Metz. Victoire obligatoire.

Eliminé de la Ligue des Champions par le Real Madrid il y a quatre jours, le PSG doit terminer cette semaine de déprime en s'imposant face à Metz. Ce ne serait pas suffisant pour se racheter de leur piètre performance de mardi soir mais c'est une victoire obligatoire pour la remobilisation.

Dure semaine

Le PSG a pris une leçon face au Real Madrid et constaté, une fois encore, le chemin qui lui restait à parcourir pour regarder les - très - grands d'Europe dans les yeux. Gagner un match aller 4 à 0 la saison dernière n'a pas suffi. Dépenser plus de 400 millions d'euros l'été dernier non plus. Tétanisés par l'enjeu et la pression, les Parisiens ont plongé le club dans le doute en faisant vaciller un projet qui semblait prendre forme à la faveur de sa domination nationale et des victoires acquises sur la scène européenne durant la première moitié de la saison. Aujourd'hui, il y a le sentiment d'un exercice terminé. Car le PSG sera champion de France. Car le PSG remportera la Coupe de France. Car le PSG devrait aussi accrocher une Coupe de la Ligue supplémentaire à son palmarès, même s'il faudra battre Monaco.

Rachat obligatoire

Le hasard du calendrier a voulu mettre Metz, lanterne rouge de Ligue 1, sur la route du PSG après l'échec cuisant face au Real Madrid. Disputé au Parc des Princes, le match a tout de la formalité. Mais il faudra voir dans quelle mesure les joueurs sont marqués, à quel point ils ont déjà digéré la leçon infligée par les Merengue. Le succès, logique et attendu, ne suffira pas à noyer le chagrin des supporters qui se sont mis à y croire. Mais elle apparaît indispensable pour tirer une partie du trait sur la désillusion vécue plus tôt. Les quelques échéances qui restent aux Parisiens doivent servir à retrouver un soupçon de confiance et d'envie pour rattaquer pied au plancher en août prochain, les mêmes objectifs dans les esprits.

"Nous avons besoin d'offrir au Parc cette victoire"

Unai Emery, dont l'avenir ne fait plus aucun doute, doit remobiliser ses hommes et assurer le triplé habituel, "Tous les joueurs qui portent le maillot du PSG ont une responsabilité. Ils sont conscients qu'on a des objectifs importants. Avec de l'enthousiasme, nous pouvons retrouver de la confiance. Nous avons besoin d'offrir au Parc cette victoire". L'enthousiasme évoqué par le technicien sera le principal souci des Parisiens dans les semaines à venir. Avant de rêver à l'Europe, il faudra retrouver l'envie d'écraser, week-end après week-end, les autres équipes françaises. Même si l'effectif n'est pas taillé pour ça, à l'origine.