Ligue 1 : Falcao libère Monaco

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2014-08-24T21:48:00.000Z, mis à jour 2014-08-25T10:30:42.000Z

L'AS Monaco a gagné pour la première fois de la saison. L'équipe de Leonardo Jardim s'est imposée ce dimanche soir à Nantes (0-1), lors de la 3ème journée de Ligue 1. L'unique but a été inscrit par son attaquant Radamel Falcao. Nantes a manqué un penalty.

Après Marcelo Bielsa avec l’OM, c’est au tour de Leonardo Jardim de décrocher son premier succès avec l’ASM en Ligue 1.

Subasic héroïque

Défait à Louis-II par Lorient puis à Bordeaux, l’AS Monaco de Leonardo Jardim se devait de réagir face à Nantes. Si le club de la Principauté a le pied sur le ballon, il a du mal à approcher le but des Canaris. Mais une erreur de placement du défenseur monégasque Raggi contraignait Subasic à intervenir. Penalty pour l’équipe de Michel Der Zakarian. Mais le gardien croate avait la main ferme pour détourner la tentative de Gakpé (23ème). Le premier tournant de la partie.

"El Tigre" a rugi

Comme la semaine passée à Bordeaux, Monaco convertissait sa domination par un but juste avant la mi-temps. Titulaire pour la première fois de la saison, Radamel Falcao reprenait un centre côté gauche millimétré de l’intenable latéral gauche Layvin Kurzawa pour tromper de la tête Dupé, le rempart nantais. L’attaquant colombien signait sa deuxième réalisation après son penalty face à Lorient.

Martial entre... puis sort

Malgré une fin de match totalement à l’avantage de Nantes avec des occasions de Bammou, Hansen et Shechter, le vice-champion de France a résisté. Mis sous pression, l’entraîneur de l’ASM Leonardo Jardim, très actif sur son banc, peut désormais souffler. Mais le technicien lusitanien a effectué un choix tactique étonnant. Entré à l’heure de jeu à la place de Lucas Ocampos, Anthony Martial a été remplacé à son tour à quelques minutes de la fin par Ferreira Carrasco. En instance de départ depuis quelques semaines, le transfert de l’avant-centre français semble inéluctable. Ce fait de jeu était finalement sans conséquence pour les coéquipiers de Jérémy Toulalan, qui passeront une semaine plus tranquille.

Lors de la prochaine journée, Monaco et Nantes accueilleront respectivement Lille et Montpellier samedi.