Ligue 1 - Favre confirme qu'il reste à Nice et ouvre la porte à Balotelli

Voir le site Téléfoot

Lucien Favre   OGC Nice
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-06-19T17:04:37.249Z, mis à jour 2017-06-19T17:04:39.325Z

Passé devant la presse lors de la reprise de l'entraînement de l'OGC Nice, lundi, Lucien Favre a confirmé qu'il serait bien aux commandes du club azuréen cette saison, avant d'ouvrir la porte à Mario Balotelli.

Lucien Favre reste aux commandes de l'OGC Nice 

Plus de place au doute, Lucien Favre sera bien le technicien de l'OGN Nice pour l'exercice 2017/2018. Le Suisse en a fait l'annonce lors de sa conférence de presse de reprise, lundi au centre d'entraînement du GYM. 

Annoncé vers un retour en Allemagne depuis un mois, l'ancien technicien du Herta Berlin et du Borussia Mönchendladbach a balayé d'un revers d'une main ces rumeurs.

"Il y a eu des rumeurs mais j’ai toujours répondu qu’il suffisait de regarder combien de temps j’étais resté ailleurs", a expliqué l'Helvète. "La Ligue 1 va être de plus en plus relevée. Il y a les grosses cylindrées, des équipes qui se renforcent bien."


Dossier Balotelli : la porte est ouverte

En fin de contrat le 30 juin prochain, l'attaquant italien reste le grand mystère de la saison à venir du club azuréen. Interrogé sur le cas du joueur de la Nazionale, Lucien Favre s'est montré plutôt ouvert.

"Pour Mario Balotelli on discute, on discute, il y a des possibilités. C'est possible. On verra aussi le mélange de l'équipe et son équilibre qui est très important. On a pas dit qu'on allait repartir, c'est une possibilité, c'est à l'étude."



Sur le mercato de l'OGC Nice 

"On travaille sur plusieurs dossiers et puis en accord avec les dirigeants, on va faire le mieux possible pour construire une bonne équipe."

Ses ambitions pour la saison à venir


"C’est compliqué d'annoncer nos ambitions maintenant. Il y a déjà le 3e tour de qualification en Ligue des champions, puis le championnat qui va être très relevé, avec les grosses cylindrées, puis des équipes comme Lille, Marseille, Bordeaux, Nantes, qui ont effectué de très bonnes phases retour et qui se renforcent. Et il y a aussi toujours une ou plusieurs surprises. Le championnat sera de très bon niveau. Il n'y aura aucun match facile. Nous essaierons de faire le maximum, et puis on verra."

Son avis sur les recrues estivales


"Ce sont des milieux. Lees-Melou c’est un très très bon joueur qui peut jouer à droite et dans un milieu à trois. Il a fait une très bonne saison à Dijon. Jean-Victor Makengo est un jeune joueur de 18 ans, qui a plein de talent, mais qui est encore à former. Ça peut prendre un certain temps, comme pour Tameze qui jouait à Valenciennes."


Source déclarations : conférence de presse, OGC Nice.com