Ligue 1 : la fête pour Paris et le podium pour Monaco

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-05-23T21:10:00.000Z, mis à jour 2015-05-24T09:55:20.000Z

On connait enfin le podium de la saison 2014/2015 de la Ligue 1. Dans l'ordre, nous avons donc le PSG, l'Olympique Lyonnais et l'AS Monaco.

Il n'y avait plus qu'un seul enjeu et c'était, quand même, la troisième place synonyme de barrages pour la Ligue des Champions. C'est l'information principale de cette 38ème journée de Ligue 1 : vainqueur à Lorient, Monaco s'est donné le droit de rêver de la C1, contrairement à Marseille et Saint-Etienne.

Monaco au finish !
Le vice-président de Monaco avait confié qu'il n'aurait pas fait d'une quatrième place un drame. A l'arrivée, il peut sabrer le champagne car son club l'a fait ! Maîtres de leur destin, les hommes de Leonardo Jardim se sont imposés, non sans souffrir, à Lorient, sur la plus petite des marges. Ferreira-Carrasco (20ème) a sans doute marqué le but le plus important de la saison tandis que Martial a loupé un penalty, accordé suite à une main dans la surface, sachant que deux autres ont été oubliées par l'arbitre. Malgré les poussées des Merlus en seconde période, les Monégasques ont validé un énième succès à l'extérieur et conforté leur place sur le podium. Ils pourront rêver de Ligue des Champions, eux qui ont été éliminés par la Juventus Turis en quart de finale.

Les déceptions pour Marseille et Saint-Etienne
Marseille, champion d'automne, et Saint-Etienne en rêvaient, mais devaient prier. Malgré leur victoire respective sur Bastia (3-0) et Guingamp (2-1), les Phocéens et les Verts se contenteront de la Ligue Europa, avec le même nombre de points (66) mais un goal average favorable à l'équipe de Bielsa. Bordeaux, qui a inauguré son nouveau stade de la meilleure des manières grâce à Rolan (2-0), attendra la finale de la Coupe de France avant de sauter au plafond. Si le PSG s'impose, les Girondins pourront jouer la C3. Pour la dernière de René Girard, Lille a étrillé Metz (4-1), relégué aux cotés de Lens et Evian TG, mais ça, on le savait déjà.

La fête pour Paris et Lyon
Le PSG va pouvoir fêter dignement son titre, son troisième de rang, d'autant qu'il a battu Reims au Parc (3-2), notamment grâce à un doublé d'Edinson Cavani. L'Uruguayen a fini la saison en trombe, d'ailleurs. Sans Alexandre Lacazette, meilleur buteur de l'OL et du Championnat (27 réalisations), Hubert Fournier voulait bien finir. Les Gones se sont imposés 1-0 à Rennes avec un but tardif de Njie (86ème), mais cela ne sera pas suffisant pour égaler la saison 2007/2008 en termes de meilleure attaque de l'histoire du club.