Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Gignac et l'OM prennent la tête

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-09-20T15:25:00.000Z, mis à jour 2014-09-20T18:54:03.000Z

Les hommes de Bielsa enchaînent une quatrième victoire de rang et s'emparent, au moins provisoirement, des commandes du classement. Gignac, auteur d'un doublé, et Alessandrini, sont les héros du jour.

Grâce à un doublé de l'attaquant et un but d'Alessandrini, Marseille s'impose face à Rennes (3-0) et devient co-leader du championnat.


L'OM enchaîne vite et bien

Pendant que ça cause en coulisses, l'OM gagne sur le terrain. Sa victoire ce samedi après-midi face à Rennes (3-0), qui s'est dessinée en deuxième période, est la quatrième de suite pour les Phocéens. Au classement, l'OM est désormais co-leader de Ligue 1 avec Bordeaux (13 pts). La complémentarité des joueurs offensifs devient patente et Gignac, auteur d'un doublé, est en pleine réussite. Le tableau de marche prend une belle tournure et Marcelo Bielsa, le technicien argentin n'y est pas pour rien. Labrune a bien fait de le garder. Lui-aussi pressentait un avenir assez radieux du côté du Vélodrome et de la Commanderie.


Rennes laisse passer sa chance

Nets vainqueurs au coup de sifflet final, l'OM n'a pour autant pas survolé les débats. Du moins pas en première période durant laquelle les Bretons, par l'intermédiaire d'un duo Toïvonen-Ntep très remuant sur le front de l'attaque, auraient pu prendre les commandes de la partie. De là venaient les regrets des Rennais et de Sylvain Armand à la fin de la partie : "On a eu l'opportunite de mener au score et même de revenir au score un peu plus tard dans le match. Au final, la défaite est lourde car on a essayé de créer des choses. Mais bon, bravo à eux !"


Gignac en chef de file

Bravo à l'Olympique de Marseille et bravo à André-Pierre Gignac surtout. APG fait vibrer le public phocéen cette saison et trembler les filets de la Ligue 1. Benoît Costil a été ce samedi la victime des 5e et 6e buts de l'attaquant marseillais en six journées ce qui en fait le meilleur buteur du championnat. Devant Zlatan Ibrahimovic, rien que ça. "On n'appartient pas à la même catégorie, tempère Gignac, focalisé sur le projet olympien. Moi, je me défends avec l'amour que j'ai pour mon club." Et à l'écouter, ses efforts sont partagés avec ses coéquipiers à l'entraînement : "En semaine, c'est difficile pour tout le monde et du coup quand vient le match du week-end on a envie de se lâcher. Et on ne s'économise pas avec du pressing, des efforts et quelques kilomètre par match." Visiblement le travail paie.


Lors de la prochaine journée, l'OM essaiera d'tendre sa série de quatre succès consécutifs à Reims. Rennes recevra Toulouse (mardi 23 septembre).