Ligue 1 : le joli coup de Monaco

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-03-20T22:59:59.215Z, mis à jour 2016-03-22T10:26:26.000Z

Totalement dominé, Monaco a résisté au PSG et a marqué deux buts en trois minutes (0-2). Ce succès de prestige sur le champion de France permet à l'ASM de prendre cinq points d'avance sur le troisième, Nice.

Le Paris Saint-Germain restait sur une série 34 matches sans défaite au Parc des Princes.

Fin de série à domicile

Ce n'est pas que ce n'est pas une surprise mais, quelque part, cette défaite du PSG, on la voyait venir. Le club parisien restait sur 34 matches sans défaite au Parc des Princes avant de céder ce dimanche contre Monaco. Le précédent revers datait du 7 mai 2014 contre Rennes (1-2). Une semaine plus tôt, le PSG fêtait son deuxième titre en L1. Dans un mimétisme tout sauf troublant, le PSG, sept jours après l'acquisition de son quatrième hexagoal, a rechuté à domicile. Il restait sur 27 victoires et 7 match nul sur sa pelouse du Parc. Décompression, décompression...

Jardim : "Une victoire très importante"

Pour infliger le deuxième revers de la saison aux Parisiens, il fallait le concours d'une formation qui a encore beaucoup à gagner en cette fin de saison. C'est le cas des Monégasques, une meute aux trousses (Nice, Lyon, Rennes), qui comptent bien conserver cette place de dauphin synonyme de C1. A l'issue de la partie, Leonardo Jardim pouvait parler d'objectif atteint : "C'est une victoire très importante, mais ce faisant l'équipe a seulement maintenu la distance avec la concurrence (...) Les joueurs ont fait un gros match, ils ont tout le mérite du succès. Dans le foot, on ne gagne jamais avant, on ne perd jamais avant. Tout se joue sur le terrain." Deux buts au coeur de la seconde période de Vagner Love (65e) et Fabinho, sur pénalty (68e), ont scellé le scénario parfait pour l'ASM.

David Luiz se rate

Dans le camp parisien, malgré une première mi-temps correcte (but refusé à Ibra dès la 4e), le manque de tranchant a été préjudiciable (Cavani, 21e, 54e et Ibrahimovic, 41e). La suffisance aussi à l'image de David Luiz sur le second but. Le Brésilien restait lucide sur sa perfomance et celle de ses coéquipiers : "Notre match n’a pas été bon. C’est le foot, parfois on n’est pas au niveau. Nous avons pourtant eu beaucoup d’occasions. La motivation était bien là, mais on ne peut pas toujours sortir des grandes performances." Cette défaite, la deuxième de la saison empêchera le PSG d'atteindre la barre des symbolique des 100 points en championnat.


Résultats de la 31e journée :

Vendredi
Marseille-Rennes 2-5

Samedi
Saint-Etienne-Montpellier 3-0
Lille-Toulouse 1-0
Caen-Troyes 2-1
Angers-Lorient 5-1
Reims-Guingamp 0-1
Lyon-Nantes 2-0

Dimanche
Bordeaux-Bastia 1-1
Nice-Gazélec Ajaccio 3-0
PSG-Monaco 0-2