Ligue 1 : L’AS Monaco n’est plus relégable, Angers confirme

Voir le site Téléfoot

000 14L76Q
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2019-02-16T21:30:28.171Z, mis à jour 2019-02-16T21:30:29.464Z

Pour la troisième journée consécutive, les vice-champions de France n’ont pas perdu et sortent de la zone de relégation. Angers vient à bout de Nice et confirme sa forme du moment.

Le mercato a fait du bien à l’AS Monaco qui petit à petit ressort la tête de l’eau, au contraire du FC Nantes dont le contexte extra sportif (disparition d’Emiliano Sala) explique en partie les mauvais résultats en championnat. Dans l’autre rencontre de la soirée, Angers confirme son renouveau.


Angers, Janvier catastrophique, février fantastique

Eliminés en Coupe de France par Viry-Chatillon en tout début d’année, les Angevins ont souffert au mois de janvier, ne reportant qu’une seule rencontre contre Nantes, pour un total de 6 matches (pour 3 défaites). En février les choses ont radicalement changé pour les Angevins, enchaînant trois succès en autant de rencontres, battant tour à tour Dijon, Strasbourg, et donc Nice (3-0). Les coéquipiers de Stéphane Bahoken, buteur sur pénalty, comptabilisent 33 points.

Nouveau coup d’arrêt à l’extérieur pour Nice qui reste sur 6 rencontres sans victoire avec 3 nuls et 3 défaites. Les hommes de Patrick Vieira ne se sont plus imposés hors de leur stade en Ligue 1 depuis le 10 novembre. Les Aiglons sont 7èmes avec 37 points.



Monaco poursuit sa remontée

Contre Nantes, le club du Rocher a confirmé sa montée en puissance grâce notamment à ses recrues. L’une d’entre elles brille particulièrement depuis son arrivée, en l’occurrence le Portugais Gelson Martins. Passeur décisif en Coupe de la Ligue contre Guingamp, il s’est également illustré de la même manière contre Toulouse lors de son premier match de championnat avant de marquer son premier but à Montpellier et de trouver le chemin des filets une nouvelle fois contre Nantes. Unique buteur lors de la rencontre, l’attaquant de 23 ans permet au club de la Principauté de se hisser à la 16ème place et de donc quitter la zone de relégation pour la première fois depuis la 7ème journée de Ligue 1.

Nantes, malgré une bonne seconde période, repart du Stade Louis II avec une défaite et est à présent 14ème avec 27 points. Leur succès à Caen lors de la précédente journée est donc la seule victoire des Canaris en championnat depuis le 8 janvier. Sur les 8 derniers matches de Ligue 1, les Nantais ont pris 7 points sur 24 possibles.