Ligue 1 : l'OL enchaîne, Monaco renoue avec la victoire et le PSG est impérial

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-01-19T22:15:00.000Z, mis à jour 2014-01-19T22:19:47.000Z

La 21ème journée de Ligue 1 a démarré par la deuxième défaite en 2014 du LOSC, battu par Saint-Etiennes. Bordeaux a perdu également tandis que la rencontre entre Marseille et Valenciennes a été reportée. L'OL, lui, ne s'en fait plus. Monaco non plus. Et le PSG a étrillé Nantes.

Comme le LOSC, battu par Saint-Etienne vendredi, les Girondins de Bordeaux ont enchaîné une deuxième défaite de rang en Ligue 1. L'Olympique de Marseille a vu sa rencontre repoussée par les conditions climatiques difficiles. Le PSG a continué sa mainmise sur le Championnant avec une victoire écrasante à domicile.

ASSE-Lille : 2-0
Auteurs d'une excellente première moitié de saison, les Lillois sont en train de marquer le pas à la reprise. Battu par Reims il y a une semaine, les Dogues ont enchaîné un deuxième revers de suite sauf que, cette fois-ci, leur bourreau est l'AS Saint-Etienne. Les Verts, qui sont sur une excellente dynamique, reviennent à trois points du podium, dont la troisième place est détenue par... Lille. Les hommes de René Girard, dominateurs stériles pendant une heure, se sont fait battre en 6 minutes, suite aux buts de Brandao et Tabanou.


OM-Valenciennes : reporté en raison des conditions climatiques


Bastia-Bordeaux : 1-0
Après un excellent mois de décembre, Bordeaux commence 2014 avec peine et, surtout, avec deux défaites en Championnat. Battus par Toulouse à la reprise et le PSG en Coupe de France, les Girondins ont perdu à Bastia par la plus petite des marges, suite à un but de Adama Ba (42ème) sur la première occasion corse. Entré à la pause, Guillaume Hoarau n'a pas pesé et manque sans doute encore de rythme pour être décisif. Au classement, Bordeaux aurait pu intégrer le top 5 mais doit se contenter de la huitième place.


Lorient-Guingamp : 2-0
Première victoire en 2014 pour le Lorient de Christian Gourcuff, en sachant qu'elle ne souffre aucune contestation face à des Guingampais techniquement justes. Dans une rencontre à sens unique, les Merluts n'ont pas eu à forcer et étaient déjà vainqueurs à la pause, grâce à Yann Jouffre (8ème) et Kévin Monnet-Paquet (12ème). Après la pause, leur matelas confortable et l'incapacité des adversaires à réagir ont terminé le travail.


Nice-Ajaccio : 2-0
Nice enchaîne à domicile. La victime du soir se prénomme l'AC Ajaccio, qui s'enfonce et peut s'en vouloir de ne pas avoir su concrétiser leurs occasions dans une rencontre équilibrée. Les Aiglons, eux, ne se sont pas fait prier, à l'image de l'ouverture rapide du score par Brüls (5ème). A la fin, Cvitanich y est allé de sa réalisation mais son équipe avait déjà gagné. Au classement, l'AC Ajaccio reste lanterne rouge.


Rennes-Evian TG : 0-0
Philippe Montanier n'y arrive pas, pas plus que Rennes, son équipe qui reste sur cinq matches sans victoire. Samedi, les Rennais ont été incapables de mettre un but à Evian TG, qui a joué crânement sa chance en jouant défensif. Olivier Sorlin a même touché le poteau à 76ème minute. Autant dire que Rennes est passé très près du désastre, avec un point comme maigre consolation.


FC Sochaux-Montpellier : 0-2
Montpellier a réalisé une excellente opération lors de la 21ème journée. Le club entrainé par Roland Courbis, qui n'a plus gagné depuis octobre, est allé chercher une victoire importante à Sochaux, un concurrent direct pour le maintien. Les Montpelliérains ont profité de l'expulsion de Nathan Sinkala et des buts d'Anthony Mounier (19ème) et Siaka Tiéné (74ème). Au classement, ils se donnent de l'air en grimpant au seizième rang.


Reims-Lyon : 0-2

Lyon enchaîne. Cela fait six matches que les hommes de Rémi Garde n’ont plus perdu en Ligue 1 et, toujours en lice dans quatre compétitions, ils viennent de signer un quatrième succès consécutif. Dimanche, face à des Rémois joueurs, qui auraient pu l’emporter, les Gones s’en sont remis à Lacazette et Fofana. Au classement, ils remontent à la huitième place et ne sont plus qu’à six points de l’Europe. En revanche, ils ont perdu Miguel Lopez suite à une mauvaise chute.


Toulouse-Monaco : 0-2

Monaco a peiné pour battre Toulouse mais le club du Rocher a repris sa marche en avant en mettant fin à une série de deux matches sans victoire. Les Monégasques ont ouvert la marque par Kurzawa sur leur seul tir cadré de la première période (36ème) et ont doublé la mise en fin de rencontre sur un superbe retourné de Ocampos (88ème). Au final, Falcao n’a toujours pas retrouvé le chemin des filets mais les hommes de Claudio Ranieri reviennent à deux points du leader parisien en attendant le match PSG-Nantes. Autre conséquence au classement : le LOSC est relégué à cinq longueurs.


PSG-Nantes : 5-0

Personne ne pourra arrêter ce PSG-là. Pas même le sixième du Championnat. Le FC Nantes a subi la justice parisienne dimanche soir, au Parc des Princes. Collectivement écrasant et bénéficiant d’individualités fortes sur toutes les lignes, le club de la capitale a étrillé les Canaris 5 buts à 0, dont un doublé de Zlatan Ibrahimovic. Les Nantais n’ont jamais pesé dans une rencontre à sens unique, où le danger est venu de partout. Au classement, les Parisiens s’envolent et égalent le record de points pris en 21 journées (50 points).