Ligue 1 : l'OL surpris chez lui par Caen !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-02-11T16:45:00.000Z, mis à jour 2012-02-11T16:53:57.000Z

Après un bon match nul à Marseille le week-end dernier, l'OL devait confirmer à domicile face à Caen. Lyon a chuté, 1-2, et laissé filer de précieux points dans la course à la Ligue des Champions...

Sous la conduite de Rémi Garde, l’Olympique Lyonnais a retrouvé un enthousiasme qui lui avait manqué ces dernières saisons. Mais il fait aussi preuve d’une inconstance surprenante pour l’ancien septuple champion de France en titre…




Alors que le thermomètre affiche -4°C à Lyon, les 2 équipes profitent tout de même d’un terrain en très bon état. D’entrée, les intentions des 2 équipes sont très claires : Caen va attendre les rhodaniens très bas pour partir en contre, et Lyon assumer son statut. Les Lyonnais monopolisent le ballon, l’attaquant Caennais M’Baye Niang se blesse… Et c’est tout de même Caen qui ouvre le score à la 13ème minute, sur un contre éclair conclut par le brillant Romain Hamouma d’une frappe croisée.




Les Lyonnais sont perturbés par cette ouverture du score contre le cours du jeu, et ont alors du mal à développer leur jeu dans ces conditions particulières. Ils se procurent quelques occasions par leur duo d’attaque Gomis- Lisandro, mais restent sous la menace des jeunes (contre-)attaquants normands. A la 74ème minute, le jeune Livio Nabab, rentré à la place de Niang, se lève le ballon à l’entrée de la surface et envoie une volée exceptionnelle sous la barre d’Hugo Lloris. La température ressentie à Gerland chute encore.




Dominé tout le match mais solide défensivement, la jeune équipe de Franck Dumas a eu un maximum de réussite et doit alors préserver ce score pour arracher une première victoire en Ligue 1 depuis le 6 novembre dernier. Les normands sont euphoriques, mais Lacazette les ramène sur terre en obtenant un penalty consécutif à une faute de Montaroup. Lisandro transforme le penalty, mais l’on joue déjà la 86ème minute, et Lyon ne parvient pas à arracher le match nul.


Battus par la fraicheur du Stade Malherbe, Lyon abandonne 3 points précieux à domicile et met sérieusement en péril ses chances de qualification pour la prochaine Ligue des Champions. Un désastre inenvisageable pour Jean-Michel Aulas.