Ligue 1 : L'Olympique de Marseille s’effondre à Monaco

Voir le site Téléfoot

RTX2Q3Z7
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-08-28T08:29:28.510Z, mis à jour 2017-08-28T08:29:29.953Z

L’affiche de la 4ème journée de Ligue 1 a été une rencontre à sens unique. Les Champions de France ont réalisé une partie remarquable pour venir à bout d’un OM méconnaissable.

Samedi, il y a eu 15 buts lors des 6 rencontres de Ligue 1. Dimanche soir il y en a eu presque la moitié lors du choc en l’ASM et l’OM avec 7 buts. Le succès 6-1 des hommes de Jardim ne souffre d’aucune contestation et le club du Rocher confirme qu'il est un candidat à sa propre succession, malgré le départ de quelques cadres. Quant aux Olympiens, si la recherche d’un nouvel attaquant demeure une priorité d’ici la fin du Mercato, la défaite au Stade louis II pose des questions sur le secteur défensif.



« Je n’ai pas fait la bonne composition d’équipe »

Rudi Garcia savait que le déplacement chez les Champions de France serait compliqué étant donné le potentiel offensif de l’ASM. En conférence de presse d’après-match, l’entraîneur olympien reconnaissait des erreurs tactiques : « C’est de ma faute, je n’ai pas fait la bonne composition d’équipe. Je n’oublie pas qu’on a pris deux coups francs excentrés, un corner, deux pénaltys. Cinq coups de pieds arrêtés encaissés ici… On savait qu’ils avaient marqué 50% de leurs buts sur ces phases de jeu. J’avais mis l’équipe la plus athlétique possible pour répondre à cela, mais ça n’a pas suffi. »

La fébrilité défensive olympienne a inquiété contre Falcao et ses coéquipiers. Avant ce match, Mandanda n’avait pris qu’un seul but. Cette déroute coïncide avec l’absence d’Adil Rami absent pour cause de blessure pour quelques semaines. Etant donné qu’il reste trois jours avant la fin du Mercato, il n’est pas exclu que Rudi Garcia recherche au moins un renfort défensif d’ici le 31 août.




Marseille n’avait plus pris 6 buts depuis 20 ans !

La défaite des Marseillais fait suite à leur succès en milieu de semaine face à Domzale, mais la fatigue accumulée en Ligue Europa n'explique pas à elle seule la déroute. Comme le confiait Florian Thauvin après le match, l'OM n'a pas été assez attentif sur coup de pied arrêtés notamment : « On est très déçus ce soir, ce résultat je ne me l'explique pas, on avait bien analysé les coups de pieds arrêtés à la vidéo et on a quand même fait les erreurs. C'est de notre faute ce soir et il faut assumer. A partir du moment où vous prenez autant de buts sur coups de pied arrêtés ce n'est pas une question de composition d'équipe mais de concentration. Cela ne sert à rien de trouver des excuses. »

Pour voir une telle déroute olympienne en championnat, il faut remonter à 1997, et la 38ème journée de première division et une rencontre face à Lyon qui avait vu les Marseillais s'incliner 8-0. Cela faisait aussi 15 ans que Marseille n'avait pas pris 4 buts en une seule période, c'était en 2002, déjà face à l'Olympique Lyonnais.



Retrouvez l'analyse de la rédaction de Téléfoot sur le Mercato de l'OM avant cette rencontre :