Dans l'actualité récente

Ligue 1 : l'OM en C1, Bastia et VA restent en L1, Brest quasiment en L2

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-05-11T20:50:00.000Z, mis à jour 2013-05-11T20:56:07.000Z

La 36ème journée de Ligue 1 nous a livré beaucoup d'enseignements concernant ce qui nous attend l'an prochain. Les places pour l'Europe sont encore en jeu, le maintien est dans la tête de certaines équipes, la relégation dans d'autres... Petit tour de France de ce qu'il s'est passé en Ligue 1 ce soir, en attendant Evian TG et le PSG demain.

Avec six matchs au programme aujourd'hui, beaucoup de choses pouvaient se passer en Ligue 1. Marseille participera-t-il à la prochaine Ligue des Champions ? Brest serait-il officiellement relégué en Ligue 2 ? Quelles équipes assureront leur maintien ?
Marseille quasiment assuré de disputer la C1
En l'emportant samedi après-midi face à Toulouse (2-1, doublé d'Ayew pour un but de Ben Basat), l'OM a assuré ce qu'il voulait depuis quelques journées : une place en C1. Si pour l'instant, la qualification directe n'est pas certaine, elle le deviendra si Lyon perd demain face au PSG... Mais dans ce cas, Paris sera sacré champion de France ! Dans tous les cas, une simple victoire du PSG lors de ses trois derniers matchs lui assurerait le titre, et à choisir, il semble qu'Elie Baup opterait pour une qualification rapide et directe en C1.
Bastia et Valenciennes assurent leur maintien
A 20h, cinq matchs se jouaient, avec notamment Bastia qui recevait Montpellier et Valenciennes en hôte de Rennes. Les deux équipes pouvaient assurer leur maintien en cas de bon résultat, et les deux équipes n'ont pas fait les choses à moitié : les Corses ont battu le MHSC par 3 buts à 1, Modeste inscrivant un doublé après l'ouverture du score de Beauvue et l'égalisation d'Utaka. Plus au nord, VA a étrillé (4-1) une équipe de Rennes qui attend plus que jamais la fin d'une seconde partie de saison cauchemardesque : si Pitroipa avait ouvert la marque, Melikson a très vite égalisé, avant que Foulquier et Boye voient rouge. Là, Valenciennes a accéléré et Rose, Lala et Saez ont inscrit leur nom sur la liste des buteurs. Avec 43 et 45 points, le Sporting comme VA ne peuvent être repris par Nancy, pour l'instant premier non-relégable en attendant le résultat d'Evian TG demain.
Brest à neuf orteils en Ligue 2
A huit minutes près, Brest était officiellement en Ligue 2... Mais Cheick Diabaté a marqué le troisième but bordelais face à Nancy (3-2 : Poko, Saivet et Diabaté pour Bordeaux, Karaboué et Sané pour Nancy), privant l'ASNL du point du nul, un point qui aurait mis Brest à 7 points à deux matchs de la fin de la saison. Au lieu de ça, les Brestois restent à six points de Nancy et gagnent un peu de sursis... en attendant la journée de demain : si Evian TG l'emporte face à Nice demain, Nancy replongera dans la zone rouge et Brest glissera en L2. Une Ligue 2 vers laquelle Troyes ne veut pas aller : sa victoire à Ajaccio (0-1) grâce à un but de Jarjat le maintient dans la zone de relégation, mais sa bonne forme (trois victoires lors de ses quatre derniers matchs) lui permet de continuer à rêver. Enfin, Sochaux s'est assuré une fin de saison plus tranquille grâce à un doublé de Sloan Privat à Brest (0-2). Avec 40 points, il faudrait un séisme pour les Lionceaux descendent d'un étage à l'issue de la saison.

Cette 36ème journée a été riche, très riche en enseignements : Marseille jouera au moins les playoffs de la C1 en août prochain, Bastia et Valenciennes seront bien des pensionnaires de Ligue 1 à la reprise, tandis que Brest jouera très certainement en Ligue 2 lors du prochain exercice. Lors de la journée de dimanche, on regardera plus vers le haut : Nice et Saint-Etienne peuvent titiller Lyon qui peut gêner le PSG qui peut devenir Champion de France : cette fin de championnat s'annonce des plus passionnantes !