Dans l'actualité récente

Ligue 1 : L'OM chute à domicile, les Verts prennent la tête

Voir le site Téléfoot

OM : Convoité en Italie, Marcelo Bielsa restera-t-il à Marseille la saison prochaine ?
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-08-17T16:52:00.000Z, mis à jour 2014-08-17T17:00:27.000Z

Deux matches de Ligue 1 étaient programmés ce dimanche à 17h00. L'OM de Bielsa a chuté à domicile face à Montpellier (0-2) tandis que Saint-Etienne, dans le Chaudron, a battu Reims (3-1).

Pour sa première de la saison à domicile, et dans un Vélodrome flambant neuf, l'OM n'a pas fait honneur à son public, s'inclinant 2-0 contre Montpellier. Après deux journées, l'OM ne compte qu'un seul point.

Au même moment, Saint-Etienne accueillait Reims. Les Verts se sont imposés 3-1 après avoir été menés 1-0. L'ASSE occupe ainsi la tête du championnat en attendant le dernier match de la journée, Bordeaux-Monaco, ce soir à 21h00.

Montpellier refroidit le Vélodrome
La saison dernière, l'OM avait souvent déçu ses supporters en s'inclinant 6 fois au Vélodrome. Et malheureusement, pour sa première de la saison à domicile, l'OM est retombé dans ses travers. Brouillon dans tous les secteurs du jeu, l'OM s'est logiquement incliné contre Montpellier, en encaissant un but par mi-temps, d'abord par Mounier (19e) puis par Sanson (69e).

Le maillot d'Ayew
En début de seconde période, le match a été marqué par un fait insolite, qui a passablement énervé Marcelo Bielsa. Touché à la tête, Ayew, sortait sur saignement pour se faire soigner. Son maillot étant également tâché de sang, le milieu de l'OM était obligé d'en changer.

Le hic, c'est qu'Ayew n'avait pas de maillot en réserve avec son flocage personnalisé. Le quatrième arbitre a alors empêché Ayew de revenir sur la pelouse avec un maillot floqué du n°33, puisque l'international Ghanéen porte le n°10. Dans l'impossibilité de trouver le bon maillot, Ayew était contrait de laisser sa place à Payet...

Les Verts assurent
Deux matches et deux victoires. Le début de saison de Saint-Etienne est parfait. Les Verts, qui ont dominé toute la rencontre, se sont pourtant fait piéger par Reims en première période. A la suite d'un déboulé de Moukandjo, Perrin déviait dans son but la frappe du rémois.

En deuxième période, Saint-Etienne concrétisait enfin sa domination en égalisant, par Gradel (60e), avant de prendre l'avantage à 20 minutes de la fin, grâce à un but de Monnet-Paquet. Les Verts se mettaient définitivement à l'abri à la 81e minute, avec une réalisation de Mevlut Erding.