Dans l'actualité récente

Ligue 1 : L'OM continue d'attaquer le PSG !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-05T07:11:00.000Z, mis à jour 2011-08-05T07:21:11.000Z

Décidément, les millions investis par le PSG sur ce mercato estival auront au moins le mérite de raviver la rivalité avec l'OM. A Marseille, on a en effet du mal à ne pas évoquer le club parisien...

Tous les clubs de Ligue 1 n'ont que ça en tête, ou presque : la pluie de billets verts qui s'est abattue sur le club de la capitale, lui permettant toutes les folies. Alors que l'heure est partout ailleurs à l'austérité...

Le nouveau président Olympien a évoqué le rival dans Le Parisien : « Je suis assez favorable à l'arrivée de fonds étrangers dans le foot français, ils injectent de l'argent dans une économie qui en a bien besoin. Mais avec ce PSG, on bascule presque dans l'irrationnel. Le PSG est le club qui a le plus investi en Europe, et plus que les 19 autres équipes de L1 réunies ! Le PSG était déjà un vrai concurrent sans ces investisseurs. Maintenant, ils sont obligés de gagner. ls ont une équipe hors concours ».

José Anigo, conseiller du président et caution « marseillaise du club », n'est jamais le dernier lorsqu'il s'agit de jeter de l'huile sur le feu de la rivalité avec les « parigots ». Il a ainsi critiqué, au micro de C Foot, l'arrivée de Javier Pastore pour une somme record (43 M€) : « Si j'aurais pris Pastore ? Pas forcément. On n'a pas les mêmes goûts, c'est comme les femmes. On n'est pas toujours d'accord sur tout. On aurait été content d'avoir 100 millions mais on aurait bâti une autre équipe ».

L'attaquant international français Loïc Remy, comme nombre de ses coéquipiers, profite de la situation pour mettre la pression du favori sur les parisiens : « Paris sera une grosse équipe. Avec ces nouveaux joueurs, ça peut prendre mais ça peut aussi déraper. On verra ce que ça donne... ». En sachant que l'OM a l'avantage du vécu : « Nous, nous n'aurons pas de soucis d'adaptation comme pourrait avoir le PSG. Le fait que l'on se connaisse bien sera notre principale arme ».

Laissons le mot de la fin à Vincent Labrune : « Doit-on, à l'OM, prendre le risque d'un joueur de plus pour remporter le titre, alors que tout dépend des Parisiens ? ». En parlant du PSG, les Marseillais évitent ainsi surtout d'évoquer leur mercato...