Ligue 1 : L’OM dessine les contours de son mercato estival

Voir le site Téléfoot

RTX2N85A
Par Redaction|Ecrit pour TF1|2017-03-30T09:39:40.143Z, mis à jour 2017-03-30T12:29:29.025Z

Marseille a déjà établi sa liste de priorités pour le mercato estival. Un attaquant d’envergure est espéré.

Fort de ses trois derniers matches d’affilée sans la moindre défaite en Ligue 1, Marseille a basculé dans le groupe de tête, à la cinquième place, et se prend à rêver d’Europe. Mal débutée, la saison de transition, marquée par l’arrivée de Franck McCourt, est en passe d’être réussie. A quelques journées de la fin de la saison, l’état-major du club olympien s’est penché sur son prochain mercato estival. Les dossiers les plus chauds concernent Bafétimbi Gomis et William Vainqueur.

Marseille veut conserver Gomis ... en tant que doublure

Le premier nommé est de retour depuis peu avec le groupe professionnel après sept semaines d’absence. L’ancien joueur de Saint-Etienne avait pris place sur le banc lors du match nul décroché sur la pelouse de Lille (0-0) à l’issue d’un match terne et sans relief. Depuis sa blessure contractée à Nantes, Gomis a vu son équipe réaliser de bonnes choses en son absence, exceptée la claque reçue face au PSG (1-5) au Vélodrome, et l'élimination enregistrée en Coupe de France contre Monaco. Dans un autre système de jeu, les Marseillais ont exploité différentes solutions. Reste que Gomis est encore un excellent buteur à l’échelle de notre championnat (16 réalisations cette saison), doublé d’un leader de combat, au bon sens du terme, dans un effectif où la pénurie en la matière saute aux yeux. Selon l’Equipe, le souhaite des dirigeants marseillais serait de le garder.

Un transfert définitif souhaité pour Vainqueur  

L’attaquant dont Swansea veut absolument se séparer serait en revanche amener à rejoindre le banc dans l’optique d’attirer un attaquant d’un autre calibre. D’après l’Equipe, l’OM serait prêt à dépenser entre 30 et 40 millions d’euros afin de renforcer son secteur offensif. Concernant William Vainqueur,  la donne n’est pas la même. Prêté par l’AS Roma jusqu’à la fin de la saison, le milieu de terrain est sous contrat avec le club italien jusqu’en 2018. A un an du terme, la Louve ne serait pas contre le laisser filer pour environ quatre millions d’euros, soit l’équivalent du prix de sa valeur marchande estimée (5,5 millions). Mais le changement de direction sportive rend les éventuelles négociations compliquées en la matière. Le temps presse, d’autres clubs envisagent de recruter le joueur de 28 ans.