Ligue 1 : l'OM, l'ASM et le PSG gagnent, pas le LOSC et l'OL

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-02-23T22:10:00.000Z, mis à jour 2014-02-24T09:25:39.000Z

A l'exception de Lille et Lyon, tous les gros se sont imposés, que ce soit l'OM ou Monaco d'un souffle ou Saint-Etienne, provisoirement troisième en attendant le choc entre Lille et Lyon. Le PSG en a marqué 4 à Toulouse. En bas, Valenciennes, Sochaux et Ajaccio sont toujours dans la zone rouge.

Retrouvez tous les résultats de la 26e journée de Ligue 1 en détails sur Telefoot.fr. Ce week-end, l'OM et l'ASSE ont fait une belle opération au classement dans la course au podium en bénéficiant du match nul entre Lyon et Lille.
Généralement maudits lors des rencontres disputées le vendredi soir, les Monégasques ont ouvert la 26ème journée en s'imposant sur le fil contre Reims, à domicile. Après avoir mené deux fois au score, les hommes de Claudio Ranieri s'en sont remis à un but dans les arrêts de jeu de Kurzawa (90e+5). Auparavant, Oniangué (53e, 71e) avait profité de la fébrilité défensive pour répondre à l'ouverture du score de Germain (8e) et au deuxième but en Ligue 1 de Toulalan (63e). Au classement, Monaco revient provisoirement à deux points du PSG.

Dans une rencontre plein d'intensité et de bonnes inspirations côté jeu, Marseille peut remercier André-Pierre Gignac qui, servi par Payet, a trompé Audard avant le coup de sifflet final (81e). L'attaquant phocéen permet aux siens de repartir de l'avant et, plus important, de se relancer dans la course à l'Europe et au podium. Sans doute la meilleure façon pour préparer le futur match, face au PSG.

Bastia-ASSE : 0-2
Voilà Saint-Etienne sur le podium. En attendant le résultat de la rencontre entre le LOSC et l'Olympique Lyonnais, les Verts de Christophe Galtier sont donc bel et bien troisièmes, grâce à un meilleur goal average (+13 contre +12). Face à des Bastiais plutôt timides, l'ASSE a globalement maîtrisé son sujet, dans le sillage d'un Brandao ayant montré la voie (33e). Sans parvenir à tuer le match en deuxième mi-temps, les Verts on validé leur succès par un but contre son camps d'Haret (90e+1).

Bordeaux-Evian TG : 2-1
En difficulté après deux défaites de suite, les Girondins de Bordeaux ont signé une victoire hyper importante à domicile, face à Evian TG. Loin d'être encore sereins, les troupes de Francis Gilot n'ont scellé leur victoire qu'à la 82ème minute, sur un corner repris par Saivet. Neuf minutes plus tôt, Berigaud avait égalisé pour les Savoyards, menés au score suite à un but de Faubert. Avec un match en moins, Bordeaux est 8ème.

Guingamp-Nice : 1-0
Nice ne va pas bien du tout en ce moment et vient de signer son troisième match de rang sans victoire (dont deux défaites). Leurs bourreaux du soir, les Guingampais, mettent fin à leur mauvaise série mais il a fallu attendre une fin de rencontre chaotique, matérialisée par un but sur le fil de Yatabaré (90e+3) et l'expulsion dans la foulée d'Ospina pour contestation, pour voir le duel se délier. Au classement, les Aiglons sont quatorzièmes, deux points devant Guingamp.

Montpellier-Ajaccio : 2-0
Après avoir longtemps buté contre une défense corse plutôt bien organisée, les Montpelliérains ont ouvert la marque grâce à Anthony Mounier (55ème) mais ont dû attendre la fin des arrêts de jeu pour voir Cabella enfoncer le clou (90+4). Au classement, l'équipe de Roland Courbis s'éloigne de la zone rouge tandis que l'AC Ajaccio ne cesse de s'y enfoncer. Désormais, le premier non relégable est à 10 longueurs.

Valenciennes-Sochaux : 2-2
Un nul qui n'arrange personne puisque Valenciennes et Sochaux resteront dans la zone rouge après la 26ème journée. Après une première mi-temps terne de part et d'autre, ce sont les Nordistes qui doivent être les plus déçus puisqu'ils ont mené au score à deux reprises, à chaque fois grâce à Waris (51e, 86e). Mais Corchia (54e) puis Marange (88e) ont permis aux Lionceaux de ne pas rentrer bredouilles du déplacement.

Toulouse-PSG : 2-4

Quelques jours après avoir étrillé Leverkusen en huitième de finale aller de Ligue des Champions, le PSG a remis ça en championnat face à Toulouse, même si cela a été moins facile. Une fois encore, les Parisiens ont marqué à quatre reprises avec un nouveau triplé de Zlatan Ibrahimovic (32e, 69e et 89e). Après l'ouverture du score du géant suédois, Toulouse avait égalisé par Ben Yedder (44e) avant que Lavezzi ne redonne l'avantage aux siens (56e) et que le meilleur buteur de Ligue 1 n'enfonce le clou. La réduction du score du même Ben Yedder (72e) n'aura rien changé et le PSG, toujours leader avec 5 points d'avance, est une véritable machine que personne ne semble pouvoir arrêter à l'heure actuelle.


Nantes-Rennes : 0-3

Rennes est allé s’imposer sur la pelouse du FC Nantes dans un match où les Canaris n’affichent plus du tout le même visage qu’en début de saison (six défaites sur les neuf derniers matches). Le Stade Rennais a donc profité du derby de l’Ouest pour se donner un peu d’air et renouer avec le succès. C’est d’autant plus vrai qu’il y a eu la manière avec les réalisations de Ntep (16e), Konradsen (63e) et Tolvonen (90e) pour zéro but encaissé. Au classement, Rennes passe devant Nantes pour une meilleure différence de buts (+1 contre -8).

Lille-Lyon : 0-0

Le dernier match de la 26ème journée, pourtant riche en promesses, a accouché d'un piètre nul entre deux équipes qui se battent pour les places européennes. Avec ce 0-0 qui n'arrange personne, les Lillois restent troisièmes mais ne comptent plus qu'un point d'avance sur Saint-Etienne. Les Lyonnais, eux, restent à six points du podium.