Ligue 1 : L'OM n'y arrive toujours pas au Vélodrome, Monaco sur le podium

Voir le site Téléfoot

Michy Batshuayi (OM)
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-12-13T17:57:22.295Z, mis à jour 2015-12-13T18:10:44.022Z

Les Olympiens ont enchaîné un septième match consécutif sans la moindre victoire à domicile en championnat tandis que le club de la Principauté poursuit son improbable remontée au classement.

Michel souhaitait « offrir un cadeau de Noël aux supporters de l'Olympique de Marseille » pour le dernier match de l'année 2°15 au Stade Vélodrome. Il devra se contenter d'un énième résultat nul face au GFC Ajaccio à domicile pour le compte de la 18e journée de Ligue 1 (1-1) et d'une médiocre 9e place au classement.

Les archives de Téléfoot : les débuts de Deschamps à l'OM


Un arbitrage cataclysmique

Incapables d'imposer son jeu, la faute à un déchet technique hallucinant dans la construction du jeu, les partenaires de Lassana Diarra ont fini par céder sur un penalty généreux accordé à la formation corse et concrétisé par Jacques Zoua (19e, 0-1). Fort heureusement pour eux, les Olympiens avait quand même quelques moment de lucidité et en ont profité pour revenir au score grâce à Michy Batshuayi, auteur de son 11e but en championnat de la saison.

MyTELEFOOT - Et si... L'OM descendait en Ligue2 ?


Le second acte ne permettra pas aux partenaires de Steve Mandanda de décrocher leur première victoire au Vélodrome en Ligue 1 depuis le 13 septembre dernier (4-1 face à Bastia), la faute à une incapacité à faire le jeu mais aussi à l'expulsion illogique d'Abdelaziz Barrada (51e), ponctuant la prestation catastrophique de Nicolas Rainville au sifflet.


Peu de spectacle ce dimanche

Autre match de ce dimanche après-midi, celui opposant le SCO Angers aux Girondins de Bordeaux. Là encore, la qualité du jeu proposé par les deux équipes ne restera pas dans les anales. Seules l'ouverture du score de Diego Rolan (39e, 0-1) et l'égalisation de Billy Ketkeophomphone (83e, 1-1) ont éclairci une rencontre bien terne qui n'a eu d'intérêt que le suspense.

MyTELEFOOT - Dizzy penalty challenge : avec les joueurs d'Angers


Plus tôt dans la journée, l'AS Monaco s'est imposée difficilement contre l'AS Saint-Etienne sur un penalty tardif de Fabinho (83e, 1-0). Si les hommes de Christophe Galtier, qui ont terminé la rencontre à dix après l'expulsion sévère de Kévin Malcuit (63e) ont dominé les débats lors de la première période, ils ont perdu tout liant offensif au retour des vestiaires, s'exposant à une sanction qui a fini par tomber.


De quoi les faire chuter à cinq points de leur adversaire du jour, nouvel entrant sur le podium à égalité de point avec Angers mais à 14 points du Paris Saint-Germain, qui reçoit l'Olympique Lyonnais ce dimanche soir en clôture de la 18e journée de Ligue 1.