Dans l'actualité récente

Ligue 1 - Ligue 2 : Deux descentes et deux montées à partir de la saison 2015-2016

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-05-22T07:42:00.000Z, mis à jour 2015-05-22T07:49:02.000Z

Jeudi, la Ligue de football professionnel a surpris son monde en annonçant qu'à partir de la saison 2015-2016, seulement deux clubs de Ligue 1 seront rétrogradés en Ligue 2. En deuxième division, deux équipes monteront en L1.

Le football français s'apprête à vivre une véritable révolution, qui ne sera certainement pas du goût de tout le monde. La saison prochaine, seuls deux clubs de Ligue 1, au lieu de trois, descendront en Ligue 2. Deux équipes de deuxième division accèderont à la L1. Cette décision a été prise par le conseil d'administration de la LFP jeudi.

Deux montées, deux descentes
Le conseil d'administration de la Ligue de football professionnel a voté ce jeudi une mesure historique dans l'histoire du football français. A partir de la saison prochaine, il n'y aura plus que deux descentes et deux montées entre la Ligue 1 et la Ligue 2, au lieu des trois habituelles. Le principe devrait être le même entre la Ligue 2 et le National, mais la mesure doit encore être validée par l'Assemblée Fédérale.

Dans un communiqué, la LFP a expliqué sa démarche : « Le Conseil d'Administration de la LFP a décidé de modifier le système des montées et des relégations entre la Ligue 1 et la Ligue 2. A l'issue de la saison 2015-2016, le 19e et le 20e de Ligue 1 seront relégués en Ligue 2, tandis que le 1er et le 2ème de Ligue 2 monteront en Ligue 1. »

Le président de la LFP, Frédéric Thiriez, a expliqué que cette mesure apporterait une sécurité supplémentaire aux investisseurs : « C'est une décision importante pour l'avenir et la modernisation du football. A la quasi-unanimité, cela a été accepté. L'idée est de dire que les investisseurs ont besoin d'un peu plus de sécurité. Trois montées trois descentes, c'est trop. »

La fin du suspense ?
Si Jean-Michel Aulas s'est félicité de cette décision sur Twitter, elle ne plaira certainement pas à tout le monde. Le suspense pourrait en prendre un coup et il pourrait ne plus y avoir d'enjeux assez tôt dans la saison. Lens et Metz sont par exemple assurés de descendre en Ligue 2 depuis la 36ème journée de Ligue 1. Les multiplex de fin de saison pourraient ainsi voir une partie de leur intérêt s'envoler.

Bravo à la LFP et la FFF de réformer la compétition en protégeant les vrais investisseurs de la L1 : 2 descentes 2 montées en 2016 . Merci

— Jean-Michel AULAS (@JM_Aulas) 21 Mai 2015