Ligue 1 : Lille enfonce un peu plus Saint-Etienne, Monaco pâle face à Amiens

Voir le site Téléfoot

RTS1I165
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-11-18T09:07:43.284Z, mis à jour 2017-11-18T09:07:44.687Z

Lille a enregistré sa 3e victoire de la saison en Ligue 1, sa 2e de suite, face à Saint-Etienne. Monaco, lui, a concédé le nul face à Amiens.

Lille et Monaco ont connu des fortunes diverses après la trêve internationale, à l'occasion de l'ouverture de la 13e journée. Alors que le club nordiste a gagné, Monaco a dû s'employer pour arracher un nul au Stade de la Licorne.

Lille enchaîne (enfin)

Il a donc fallu attendre la mi-novembre pour voir le LOSC de Marcelo Bielsa enchaîner deux victoires de suite. Les prochaines semaines diront si la saison du jeune effectif nordiste est définitivement lancée mais le coach portugais ne fera pas la fine bouche alors que Lille était dans la tourmente depuis la première journée et son succès probant face à Nantes. D'autant qu'il a battu Saint-Etienne, un club qui vient peut-être de perdre son entraîneur mais qui avait bien mieux démarré que lui.

Au Stade Pierre-Mauroy, les Dogues ont aussi bien joué que face à Marseille, un match référence qu'ils avaient perdu par manque d'efficacité. Sauf que, cette fois, leur maîtrise s'est accompagnée d'un réalisme suffisant pour l'emporter avec une marge importante, même si les Verts ont eu des occasions pour revenir. Alors que Bamba, sur penalty (45e), avait répondu à l'ouverture du score de Pépé, Mendes, très inspiré (71e), et Ponce (89e), ont coupé les jambes de Saint-Etienne, auteur d'une meilleure seconde période. Grâce à cette victoire, le LOSC sort de la zone rouge à quelques jours du déplacement au Stade de la Licorne pour y affronter Amiens.

Monaco ne se rassure pas

Monaco avait-il déjà la tête à la Ligue des Champions sachant qu'il jouera sa peau chez lui, mardi, face au RB Leipzig ? Sans doute à en juger sa première période insipide face au promu amiénois, qui retrouvait le Stade de la Licorne et a fêté cette bonne nouvelle en jouant crânement sa chance avec ses qualités. Ce qu'a confirmé Gakpé en trompant Subasic d'une frappe croisée (31e). Incapables, dans un premier temps, de répondre ou même de réagir, les Monégasques ont attendu la seconde période pour retrouver un soupçon d'allant sous l'impulsion des changements tactiques effectués par Leonardo Jardim. Cela a permis à Jovetic d'égaliser grâce à superbe service de Fabinho (67e).

"En première période, on a manqué de maîtrise, on a raté beaucoup de passes, on n'a pas joué notre foot collectif. On a évolué de manière trop directe et notre déchet dans le jeu a offert des contre-attaques à notre adversaire. En seconde période, on a essayé de jouer de façon plus collective. Mais ça n'a pas suffi pour gagner et on est déçus par ce résultat" a concédé Leonardo Jardim, qui verra peut-être son équipe pointer à six points du PSG à l'issue de cette 13e journée.