Ligue 1 : Lille s'offre Monaco

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Stéphane RENAUX|Ecrit pour TF1|2013-11-03T22:10:00.000Z, mis à jour 2013-11-03T23:50:51.000Z

Lille est la première équipe en championnat à battre Monaco (2-0) et revient à deux longueurs du leader, le Paris SG. De son côté, Bordeaux a mis fin à l'invincibilité de Nice à domicile (0-2) et Montpellier arrache le nul contre Nantes (1-1).

Cette 12e journée de Ligue 1 a vu Monaco perdre son invincibilité sur le terrain des Dogues de Lille. Mais également le premier revers de Nice dans son nouveau stade contre Bordeaux.

Dimanche 3 novembre

Lille - Monaco : 2-0
La semaine dernière, le Paris SG est passé tout près de la défaite à Saint-Etienne. Ce dimanche, l'AS Monaco s'est logiquement inclinée sur la pelouse de Lille grâce à un doublé de son attaquant Nolan Roux. Les joueurs du Rocher, désormais troisièmes du classement et doublés par leur adversaire du soir, ont pourtant tenté de transpercer la cage lilloise. Mais ils se sont heurté à un Vincent Enyeama en état de grâce. Lors de la prochaine journée, Lille se déplacera à Guingamp tandis que Monaco recevra Evian TG.

Nice - Bordeaux : 1-2
Depuis l'inauguration du stade l'Allianz Arena en septembre dernier, l'OGC Nice n'avait connu ni la défaite, ni encaissé de buts. La série a pris fin face aux Girondins de Bordeaux. L'équipe de Francis Gillot, qui passe devant son adversaire du soir, a inscrit deux buts remarquables par l'intermédiaire de Sertic et Obraniak. L'attaquant argentin Cvitanich a sauvé l'honneur des Aiglons sur penalty.

Montpellier - Nantes : 1-1
Le promu voulait, sur la pelouse de Montpellier, effacer la défaite à domicile subie contre Lille la semaine dernière. L'attaquant Djordjevic avait montré la voie aux Canaris après vingt minutes de jeu. Alors que l'équipe de Der Zakarian pensait repartir de l'Hérault avec la victoire, les hommes de Jean Fernandez ont réussi à égaliser dans le temps additionnel par Bakar. Au classement, Nantes reste au pied du podium tandis que Montpellier glisse au 16e rang.

Samedi 2 novembre

Rennes - Marseille : 1-1
La mauvaise série a finalement pris fin en Bretagne. Ce samedi pour le compte de la 12e journée, Marseille a mis un terme à cinq défaites consécutives toutes compétitions confondues, dont trois en Ligue 1. Les hommes de l'entraîneur Elie Baup ont tenu en échec Rennes, alors qu'ils ont rapidement été menés au score par Oliveira. C'est Jordan Ayew, préféré à Gignac à la pointe de l'attaque, qui a égalisé en inscrivant son premier but de la saison. Mandanda a arrêté un penalty en fin de match. Le vice-champion de France prend provisoirement la 5e place.

Lyon - Guingamp : 2-0
Autre malade du championnat en ce moment, Lyon peut savourer ce succès sur sa pelouse, acquis face à Guingamp. Le premier depuis le 22 septembre. Le promu a été victime de deux buts rapidement inscrits par l'intermédiaire des attaquants Lacazette et Gomis. Cette quatrième victoire permet à l'équipe de Rémi Garde de remonter temporairement à la 11e place et de revenir à deux points de son adversaire du soir.

Sochaux - Saint-Etienne : 0-0
Une semaine après la désillusion vécue face au Paris Saint-Germain la semaine dernière, les Verts n'ont pas réussi à trouver le chemin des filets dans le Doubs. Face à des Sochaliens relégables, l'équipe de Christophe Galtier a été rapidement réduite à dix après l'exclusion logique de Zouma pour un tacle dangereux sur Guerbert, blessé à la cheville. Si les visiteurs partagent les points, ils le doivent en grande partie à leur gardien Stéphane Ruffier, auteur d'une solide prestation.

Ajaccio - Valenciennes : 1-3
Ajaccio vit décidément une saison bien difficile. Les joueurs corses se sont inclinés face à Valenciennes, qui s'offre un bon bol d'air en passant devant son concurrent, mais reste toujours dans la zone de relégation (18e). De son côté, l'entraîneur italien des Ajacciens Fabrizio Ravanelli a annoncé qu'il ne serait plus à la tête de l'équipe première.

Reims - Bastia : 4-2
Les spectateurs du stade Auguste-Delaune n'ont pas été déçus puisque six buts ont été inscrits, dont quatre pour les locaux. Tombeurs de Monaco en Coupe de la Ligue en milieu de semaine, les Rémois ont pris le meilleur sur une équipe corse joueuse. L'équipe de Hubert Fournier grimpe provisoirement à la 6e place.

Evian TG - Toulouse : 2-1
Grâce à un penalty transformé par Mongongu, les Savoyards s'imposent en toute fin de rencontre face à des Toulousains englués en milieu de tableau, qui avaient pourtant mené au score. L'équipe de Pascal Dupraz signe un deuxième succès consécutif en championnat et prend ses distances sur la zone rouge avec sept longueurs d'avance.

Vendredi 1er novembre

Paris SG - Lorient : 4-0
Le leader n'a fait qu'une bouchée de Lorient lors du match d'ouverture de la journée. Le PSG, privé d'Ibrahimovic blessé et de certains cadres, a délivré une prestation très aboutie. De quoi faire peur à ses adversaires même lorsque l'entraîneur Laurent Blanc n'aligne pas son équipe type. Nice, le prochain adversaire des champions de France, est prévenu.