Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Lucho, Lisandro et Pastore en équipe d'Argentine !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-19T13:55:00.000Z, mis à jour 2011-08-19T14:02:31.000Z

Le nouvel entraineur de l'équipe d'Argentine, Alejandro Sabella, semble apprécier la Ligue 1. Pour sa 1ère sélection, il a convoqué Lucho Gonzalez (OM), Lisandro Lopez (OL) et Javier Pastore (PSG).

Depuis l'arrêt Bosman et les années 90, les joueurs du championnat de France se faisaient rares au plus haut niveau international, et même en équipe de France (13 des 22 champions du monde 98 jouaient à l'étranger). Mais les temps changent...

Après les promesses de José Pekerman, Alfio Basile, Diego Maradona puis Sergio Batista n'ont pu tirer profit d'une génération albiceleste exceptionnelle : Messi, Tevez, Mascherano, Agüero... La Fédération a donc nommé Alejandro Sabella après l'échec de la dernière Copa America à domicile. Meneur de jeu élégant dans les années 70-80, c'est pour ses exploits d'entraineur à la tête d'Estudiantes La Plata qu'il a été nommé sélectionneur. Il y a remporté la Copa Libertadores en 2009.

Pour affronter le Venezuela et le Nigeria en amical début septembre, Sabella n'a pas oublié les joueurs de Ligue 1. Lisandro Lopez fait son retour en sélection, aux côtés de Messi ou Agüero, et en lieu et place de Carlos Tevez ( !). Lucho Gonzalez, lui, n'avait pas été appelé depuis 2009 (et un terrible 6 à 1 encaissé en Bolivie, lors duquel il avait pourtant marqué). Quant au Parisien qui valait 42M€, Javier Pastore, il était déjà convoqué régulièrement par Maradona et Batista.


Lucho et Pastore, 2 meneurs de jeu atypiques (tous deux surnommés El Flaco au pays), qui portent peu le ballon malgré une technique supérieure, rappellent peut être à Sabella le joueur qu'il était (on le surnommait « le paresseux »). Il s'est déjà appuyé sur Juan Sebastian Veron à Estudiantes, et Ricardo Alvarez, néo-Intériste et en sélection pour la 1ère fois, présente un profil similaire. L'objectif de cette équipe d'Argentine ? Mettre Leo Messi dans les meilleures conditions pour remporter la Coupe du Monde, et ce dès 2014... Au Brésil !

Sabella s'est également fait remarquer en oubliant Javier Zanetti (peut être trop âgé) et Carlos Tevez (à court de forme ?). Si sa sélection a fière allure, la défense semble encore beaucoup trop fragile pour prétendre à un sacre mondial...