Ligue 1 : Lyon et Bordeaux se neutralisent, statu quo au classement

Voir le site Téléfoot

RTX2VKTR
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-03-04T08:40:21.885Z, mis à jour 2017-03-04T09:14:31.725Z

L'OL a manqué l'occasion d'éloigner Bordeaux de sa quatrième place, les Girondins de s'en rapprocher.

Les récentes sorties de l’Olympique Lyonnais (5-0 contre Metz, 4-2 contre Dijon) laissaient présager un cauchemar pour ses futurs adversaires, l’espoir de monter sur le podium en qualité de motivation. Mais pas contre Bordeaux, qui va très bien en 2017. Et en ouverture de la 28e journée, les deux équipes se sont finalement quittées sur un match nul logique.

Au bon souvenir de la Ligue des Champions

Un choc entre Bordeaux et Lyon est toujours là pour nous rappeler que les deux équipes se sont affrontées un jour en quart de finale de Ligue des Champions. Ce n’était pas le même Bordeaux, ni le même Lyon, mais qu’importe. Aujourd’hui, elles se battent pour la quatrième place, même si les Gones rêvent de plus, mais ce changement de dimension suffit à leur bonheur face aux ogres de devant. Vendredi soir, l’une avait l’occasion de distancer l’autre ou, à contrario, de s’en rapprocher. Au coup de sifflet final, personne n’a rempli son objectif et le match nul conclu sur un score de 1-1 arrange peut-être moins l’OL que les Girondins, le podium s’éloignant toujours un peu plus pour lui.

Lyon peut remercier Valbuena

Dans une rencontre à haute intensité (neuf avertissements), on a d’abord vu des Lyonnais gênés autant par leur dispositif tactique que par le plan de jeu de Bordeaux, misant sur un bloc compact pour contenir les assauts et saisir les opportunités. La stratégie a permis aux girondins d’ouvrir le score grâce à Vada, qui était néanmoins hors-jeu (16e). Elle a failli se concrétiser également par un penalty existant sur Malcom, ce qui aurait alors plongé Lyon dans un sacré pétrin, mais l'arbitre l'a oublié. À l'heure de jeu, Bruno Genesio a transformé son 4-3-3 en difficulté en 4-2-3-1 plus à l’aise avec l’entrée en jeu de Valbuena. Un coaching qui s’est révélé payant puisque le milieu offensif a offert l’égalisation tardive à Mammana (79e).

Lyon dit adieu au podium

L’infime éventualité de voir Lyon sur le podium en fin de saison a pris un peu plus de plomb dans l’aile au Matmut Atlantique. Longtemps menés au score, les Lyonnais ont même senti le souffle chaud des Girondins qui ont manqué l’occasion de revenir à un petit point de leur quatrième place. Le statu quo, qui n’arrange personne, au classement est un moindre mal pour l’OL, sachant que ni Saint-Etienne, ni Marseille ne pourra passer Bordeaux au terme de cette 28e journée. Statistique assez invraisemblable à souligner : c’est seulement le deuxième nul concédé par Lyon cette saison en championnat, le dernier remontant au 18 septembre 2016 (0-0 contre Marseille).