Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Lyon chute à domicile, Monaco évite le pire et Paris s’envole

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-08-23T08:20:43.994Z, mis à jour 2015-08-23T08:20:45.230Z

Le PSG est en train de vivre un début de saison de rêve. Non seulement, il enchaîne les victoires mais ses adversaires, comme Lyon et Monaco, perdent des points.

Alors que le PSG avait lancé la 3ème journée par une victoire à la Mosson, la troisième de rang en Ligue 1, ses principaux concurrents ont perdu du terrain. Ainsi, Monaco ne s’est pas relancé face à Toulouse et Lyon a perdu à domicile.

Montpellier-PSG : 0-1
Sans Ibrahimovic, Di Maria et Verratti, au coup d’envoi, puis Pastore dix minutes après le coup d’envoi, le PSG n’a pas montré la sérénité qui le caractérisait depuis le début de la saison. Moins précis techniquement, les Parisiens ont eu du mal à la Mosson. Mais quelque chose a changé cette année et les hommes de Laurent Blanc ont su trouver la faille, par l’inévitable Blaise Matuidi, plus que jamais homme fort de ces dernières semaines. Et Kevin Trapp s’est employé pour sa première parade et signé un troisième clean sheet de rang. Trois victoires en autant de matches : le PSG est sur un nuage.

Gazélec-Angers : 0-2
Les deux promus savent sans doute que leur place dans l’élite se jouera dans ces rencontres entre concurrents directs. Auteur d’un début de saison quasi parfait (une victoire, un nul), le SCO d’Angers est allé s’imposer chez les Corses, sur un score sans appel (2-0). Ndoye a été le bourreau du Gazélec, marquant son doublé en première mi-temps (2ème, 20ème). Au classement, les hommes de Stéphane Moulin sont troisièmes. Oui, oui.

Nantes-Reims : 1-0
Les Canaris n’ont toujours pas encaissé le moindre but cette saison et cette belle statistique est toujours vraie après la troisième journée. A domicile, les Nantais ont pris la mesure de rémois complètement passés à côté de leur match. Le suspens a duré jusqu’à l’intervention décisive de Riou, gagnant son duel face à De Preville. Auparavant, Lenjani avait donc scellé la victoire des siens, la deuxième en trois rencontres.

Bastia-Guingamp : 3-0
Et un, et deux, et trois, zéro… Les Corses n’ont fait qu’une bouchée de Guingamp chez eux. A Furiani, les Bastiais ont offert un festival offensif à leurs supporters, surtout Palmieri, dans tous les bons coups samedi soir. Il a ouvert le score très vite (5ème) puis forcé Baca à mettre un but contre son camp d’une frappe déviée avant la pause (39ème). En deuxième mi-temps, le jeune Coulibaly a marqué son premier but en professionnel après une sortie ratée de Lössl sur corner (90ème+1). Une juste récompense et voilà Bastia dauphin du PSG.

Toulouse-Monaco : 0-1
Quelques jours seulement après sa défaite face à Valence en barrage de la Ligue des Champions (1-3), Monaco a évité le pire lors de son déplacement à Toulouse. Menés 1-0 après l’ouverture du score de Doumbia sur coup franc (22ème), les Monégasques, encore plombés par leur défense, ont dû attendre jusqu’à l’égalisation de Lemar (65ème) pour ne pas partir bredouille. A l’arrivée, ce n’est qu’un point de pris et, déjà, quatre points de retard sur le PSG.

Nice-Caen : 2-1
Les Aiglons et leurs supporters se souviendront longtemps du premier but d’Hatem Ben Arfa à l’Allianz Riviera. Le milieu de terrain a passé en revue quatre joueurs et, au terme d’un raid solitaire, a fait trembler les filets d’une somptueuse frappe dans un angle fermé (66ème). Auparavant, les hommes de Claude Puel avait longtemps buté sur la défense très regroupée de Caen. Et la fête aurait pu être gâchée par Delort, qui égalisa dans la foulée (67ème). C’était sans compter sur Pléa, qui a offert la première victoire de la saison aux siens (77ème).

Lyon-Rennes : 1-2
Lyon n’a toujours pas réglé ses problèmes et le début de saison est poussif. Après un nul à Gerland face à Lorient (0-0) et une courte victoire à Guingamp (1-0), les Gones encaissent une défaite à domicile face à Rennes. Menés au score dès la 7ème minute, ils ont répondu par Fekir (12ème), peut-être la seule source de satisfaction en attaque, avant de céder à nouveau au retour des vestiaires (56ème). Alexandre Lacazette, meilleur buteur la saison dernière, n’a toujours pas réglé la mire. Il est sorti sous les sifflets et Hubert Fournier estime qu’il n’est plus le même. Sans lui, Lyon non plus.

Bordeaux-Lille : le 23/08 à 14h

Lorient-ASSE : le 23/08 à 17h

OM-Troyes : le 23/08 à 21h


Le classement de Ligue 1 après la troisième journée (provisoire) :

error