Ligue 1 : Marseille cale, Monaco rejoint et Montpellier démarre enfin

Voir le site Téléfoot

RTR2A2CG
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-09-27T21:21:08.984Z, mis à jour 2015-09-27T21:40:02.403Z

Nouvelle déception pour l'Olympique de Marseille ce dimanche, qui s'incline à domicile face au SCO d'Angers (1-2), lors de cette 8ème journée. De son côté, Montpellier s'est enfin imposé face à Lorient (2-1). Match débridé entre Guingamp et Monaco (3-3).

35 buts ont été inscrits sur les pelouses de Ligue 1, lors de cette 8ème journée riche en enseignements.

Saint-Étiennee 1-4 Nice 

Surprise au stade Geoffroy-Guichard puisque l'OGC Nice a surclassé de pâles Stéphanois. Un homme a éclaboussé la partie de son talent, Hatem Ben Arfa. L'attaquant azuréen s'est distingué en marquant un doublé avant le retour aux vestiaires, en l'espace de cinq minutes (39ème et 45ème +1). Le premier sur une belle frappe du gauche qui finit sa course dans le petit filet opposé de Ruffier, puis le second sur un exploit individuel où il passa quatre joueurs en revue. La soirée avait d'ailleurs bien démarré pour les Aiglons avec l'ouverture du score de Koziello (5ème). Mais Perrin égalisait un quart d'heure plus tard. Avant le show Ben Arfa. Serri clôturait la soirée avec le quatrième but niçois (53ème). À noter les expulsions successives de Mendy et Le Marchand pour le Gym. La deuxième entraînant le penalty manqué par Bahebeck. Au classement, les Verts manquent une belle opportunité de se rapprocher du leader parisien mais restent dauphins. L'OGCN, avec la meilleure attaque (20 buts), monte à la 7ème place.  

Montpellier 2-1 Lorient 

Il aura fallu huit matches aux Héraultais pour décrocher leur première victoire de la saison. Entreprenants comme contre Monaco, les joueurs de Rolland Courbis étaient récompensés dès la 6ème minute avec cette tête lobée de Bensebaini. Mais les visiteurs parvenaient à revenir au score trois minutes après le retour des vestiaires par l’intermédiaire d’Abdullah, auteur d’une frappe exceptionnelle. Insuffisant pour des Merlus en forme ces dernières semaines qui cédaient dix minutes plus tard avec le deuxième but montpelliérain, signé Martin. Au classement, Montpellier n’est plus lanterne rouge mais reste dans la zone de relégation (18ème avec 4 points), tandis que Lorient perd une place (10ème). 

Guingamp 3-3 Monaco 

Match spectaculaire au Roudourou entre les Guingampais revenus au score à trois reprises et des Monégasques, certes volontaires mais toujours aussi friables défensivement. Les hommes de Leonardo Jardim débloquaient la situation grâce au deuxième but de la saison de Silva (15ème minute), sur une belle passe de Dirar, auteur du troisième but de son équipe (71ème). Placé latéral gauche, le défenseur central Raggi donnait l’avantage aux Azuréens à la mi-temps. Mais le club de Jocelyn Gourvennec a fait preuve de belles ressources mentales pour décrocher un match nul, obtenu grâce à Provat (30ème) et Benezet, auteur d’un doublé (65ème et 89ème). L’ASM stagne au classement (9ème avec 12 points), pendant que l’EAG occupe le 13ème rang (10 unités).

Marseille 1-2 Angers 

C’est un véritable exploit qu’ont créé les joueurs de Stéphane Moulin puisque le club angevin ne s’était plus imposé au stade Vélodrome depuis la saison 1978-1979. Un penalty de Mangani (38ème minute) puis une tête de Thomas (70ème) ont permis au promu d’engranger une troisième victoire à l’extérieur depuis le début de l’exercice. Voilà les partenaires de Butelle 5ème du classement avec 15 points. La réduction du score marseillaise par Batshuayi sur penalty (79ème), buteur pour la cinquième fois en Ligue 1, n’aura pas suffi et les hommes de Michel pointent à une médiocre 14ème place (8 points). Et dire que le Classico face au Paris Saint-Germain aura lieu dimanche prochain (21 heures) au Parc des Princes…  

Nantes 1-4 Paris SG 

Prestation mi-figue mi-raisin pour le PSG. Apathiques en première période en ayant concédé l’ouverture du score par Bammou après seulement dix minutes de jeu, le club de la capitale a renversé la vapeur au retour des vestiaires. D’abord par Ibrahimovic dès l’entame du second acte, puis par une tête de Cavani à vingt minutes du terme, un lob de Di Maria quelques minutes plus tard et un ciseau d’Aurier dans le temps additionnel. Les hommes de Laurent Blanc gardent la première place avec 20 points, tandis que les Canaris restent 17ème (7 unités) avec un match en retard à Lille

Rennes 1-1 Troyes 

Malgré l’ouverture du score rapide de Pi, auteur d’une belle volée (11ème minute), l’ESTAC n’est pas parvenu à ramener un premier succès à l’extérieur cette saison. Les hommes de Jean-Marc Furlan avaient pourtant tenu jusqu’à la 71ème minute, lorsque Diagne égalisait après un cafouillage dans la surface sur un coup franc de Ntep. Le club de Philippe Montanier, invaincu depuis la 1ère journée, signe un troisième nul consécutif sur le même score mais remonte sur le podium (15 points). Quant à Troyes, il reste premier relégable mais revient provisoirement à trois longueurs de Nantes

Caen 2-0 GFC Ajaccio 

Le club corse, promu cette saison, n’y arrive décidément pas. Les hommes de Thierry Laurey ont subi la loi de Caennais intraitables à domicile (3 victoires pour 1 défaite). Rodelin débloquait la situation de la tête à la demi-heure de jeu, avant qu’Imorou n’assure les trois points à l’heure de jeu. Au classement, les Normands sont 6ème avec 15 unités, tandis que les Ajacciens deviennent la lanterne rouge

Bordeaux 3-1 Lyon 

Trois jours après la leçon donnée par Nice (6-1), les Girondins de Willy Sagnol ont bien rattrapé le coup face au vice-champion de France. Les coéquipiers de Cédric Carrasso ont inscrit leurs trois buts en première période, grâce à Khazri (17ème minute), Plasil (40ème) et Pablo (45ème +2). La nouvelle recrue en attaque des Gones Beauvue a sauvé l’honneur sur corner à un quart d’heure du coup de sifflet final. Avec ce succès de prestige, les Aquitains grimpent au 12ème rang (10 points) alors que l’OL descend en 8ème position

Bastia 3-0 Toulouse 

Les supporters corses peuvent avoir le sourire. Leur club a offert une victoire nette et sans bavure face aux Toulousains, après quatre revers de suite en championnat. Palmieri a rapidement ouvert le compteur (9ème minute), avant que l’expérimenté Squillaci n’inscrive son premier doublé en France (31ème et 41ème). L’ancien défenseur de l’ASM et de l’OL n’avait plus trouvé le chemin des filets depuis avril 2014. Au classement, Bastia remonte en 11ème position (10 points), pendant que le club de Dominique Arribagé se retrouve 16ème avec 7 unités.

Reims 1-0 Lille 

Troisième victoire à domicile pour le club champenois face à l’une des meilleures défenses du championnat. Si le LOSC s’était créé la première opportunité avec un poteau de Bauthéac (3ème minute), le Stade de Reims a répondu par un pénalty de Ngog repoussé par Maignan (19ème). Sans conséquence pour l’attaquant qui débloquait la situation, en reprenant de la tête un centre d’Oniangué, pour son premier but de la saison (56ème). Avec ce succès, les hommes d’Olivier Guégan occupent la 4ème place (15 points), tandis que ceux de Hervé Renard descendent au 15ème rang (7 unités), avec un match de retard à domicile contre Nantes (mardi à 18h30).

Le classement de la Ligue 1 (8ème journée) :


Capture d’écran 2015 09 27 à 23 16 18