Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Lyon tombe à domicile contre Lille et s’éloigne du podium

Voir le site Téléfoot

RTX1XC28
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-01-28T18:38:42.112Z, mis à jour 2017-01-28T19:26:28.599Z

Les journées se suivent et ne se ressemblent pas pour Lyon, qui chute à domicile face au LOSC.

Brillant vainqueur de Marseille le week-end dernier, Lyon est retombé dans ses travers face à Lille, qui s’impose sur le score de 2 buts à 1. Le podium, objectif assumé de Bruno Genesio, s’éloigne pour les Gones.

On ne joue pas qu’une mi-temps

Les Lyonnais savent que jouer une mi-temps sur deux n’est pas toujours suffisant. C’est pourtant ce qu’ils ont fait face à des Lillois, hyper impliqués et, surtout, très opportunistes. S’appuyant sur un Enyeama des grands soirs, les Dogues ont profité des rares espaces laissés par l’adversaire pour ouvrir des brèches et les transformer en grosses occasions. L’une d’entre elles leur a permis de prendre un avantage avant la pause, quand Benzia, ancien lyonnais, a vu sa tentative déviée par Yanga-Mbiwa (38e). Ce n’était pas totalement immérité mais Valbuena avait trouvé la barre auparavant et Lille était dominé.

Fin de match électrique

Au retour des vestiaires, les Lyonnais ont montré un visage bien plus conquérant et en phase avec leurs objectifs. Mais il leur a manqué de la réussite, à l’image de cette nouvelle tentative de Valbuena ayant encore échoué sur la barre alors qu’il était seul à quatre mètres du but. Dans la foulée, le milieu offensif a fauché Corchia dans la surface, offrant un penalty que n’a pas manqué de transformer Benzia pour le doublé (80e). S’en est suivie une fin de rencontre complètement folle, avec un OL donnant tout pour renverser la vapeur dans les derniers instants. Surtout après le penalty inscrit par Lacazette (86e). L’attaquant lyonnais a même eu la balle de l’égalisation mais sa frappe était trop croisée.

Lyon tombe de haut

Entre le discours de Genesio, qui a osé parler de titre, et la réalité du terrain, ce n’est pas tout à fait la même affaire : cette sale défaite des Lyonnais, la deuxième en trois matches, les empêche de se rapprocher du podium, provisoirement à huit points. Les Gones avaient peut-être déjà la tête à la Coupe de France (le 31 janvier à Marseille) et au derby de la prochaine journée (à Saint-Etienne). De son côté, Lille remet le nez à la fenêtre en enregistrant son premier succès en Ligue 1 depuis le 10 décembre, se donnant de l’air par rapport à la zone rouge.