Ligue 1 : Monaco a déjà oublié Manchester City, Lille tombe face à Bordeaux

Voir le site Téléfoot

Kylian Mbappé - AS Monaco
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-02-25T21:10:56.725Z, mis à jour 2017-02-25T21:10:58.917Z

Battu par Manchester City mardi en Ligue des Champions, Monaco s'est racheté en battant Guingamp.

L’AS Monaco regardera le classique entre le PSG et l’Olympique de Marseille avec le sentiment du devoir accompli. Au sortir de sa défaite face à Manchester City en Ligue des Champions, les Monégasques se sont vengés en allant s’imposer à Guingamp.

Monaco avait les jambes lourdes

Monaco devait encore avoir la tête à l’Etihad Stadium, où il est reparti avec une défaite dans les bagages au terme d’un match complètement fou face à Manchester City. Mais Monaco avait à coeur de s’en remettre très vite. Sûr de ses forces, le club du Rocher a fait le job au Roudourou. Mais on a senti que les jambes étaient encore logiquement un peu lourdes. L’entame fut difficile et Guingamp a joué crânement sa chance, comme il sait si bien le faire face aux grosses écuries de la Ligue 1 : il y a eu ce coup franc de Salibur qui a caressé la cage de Subasic et ce but de Diallo refusé pour un hors-jeu indiscutable. Mais c’est quand même l’ASM qui a fait trembler les filets en premier, au moment où Glik a repris du pied un coup franc botté par Lemar (24e). C’était la première vraie occasion du match des hommes de Leonardo Jardim, qui ont ensuite gardé le pied sur le ballon.

Mbappé s’est encore montré

La seconde période a été globalement plate, Monaco se contentant de gérer son avance. Il a fallu attendre l’entrée en jeu de Kylian Mbappé, déjà éblouissant face à Manchester City, et qui a beaucoup apporté dans le dernier quart d’heure. Il est d’ailleurs à l’origine du penalty transformé par Fabinho d’une panenka (86e). Monsieur 100 % dans l’exercice a encore soigné ses statistiques : il en est à 11 sur 11. Guingamp a ensuite tout fait pour tenter de renverser la vapeur. Il y a eu la réduction du score de Didot (90e) mais c’était déjà trop tard. Quoiqu’il se passe demain entre le PSG et Marseille, Monaco conversera sa place de leader. L’ASM compte même provisoirement six points de plus que son plus grand rival pour le titre, trois sur son voisin niçois . La pression sera immense au Vélodrome.

Lille chute à domicile

Lille ne s’est pas encore totalement rassuré. Face à Bordeaux au stade Pierre Mauroy, les Nordistes ont concédé une défaite inquiétante. Menés après le but de Vada (16e), les Dogues ont cru faire le plus dur en égalisant grâce à un penalty De Preville (66e) puis en prenant l’avantage grâce à Eder, remplaçant au coup d’envoi (67e). Mais ils sont encore trop fragiles dans la tête et Ounas s’est offert un doublé (78e, 82e) pour enfoncer un peu plus le LOSC, qui a terminé la rencontre à neuf. Les Girondins grimpent provisoirement à la cinquième place, européenne. Dans les autres matches, Angers a étrillé Bastia (3-0), Toulouse et Nancy se sont quittés dos à dos (0-0) et Rennes a pris le meilleur sur Lorient dans le derby breton (1-0).