Ligue 1 : Monaco arrache le nul face au PSG sur le fil

Voir le site Téléfoot

error
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-10-05T21:00:00.000Z, mis à jour 2014-10-05T21:14:14.000Z

En clôture de la 9e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain et l'AS Monaco ont fait match nul au Parc des Princes sur le score de 1-1. Lucas avait ouvert le score pour le PSG avant que Martial n'égalise dans les arrêts de jeu. Toujours invaincu en Ligue 1, le PSG est 3e tandis que Monaco est 13e.

Malgré les absences de Zlatan Ibrahimovic et de Dimitar Berbatov, les deux représentants français en Ligue des Champions ont livré un match digne de cette compétition. Et s'il n'y a pas eu de vainqueur, Monaco a confirmé qu'il était la bête noire du PSG au Parc : 6 victoires et 8 nuls pour seulement 3 revers sur les 17 dernières confrontations.

Martial, le sauveur de Monaco
Au cours d'une première période rythmée et ouverte, aucune des deux équipes n'est parvenue à faire la différence. Si le PSG a eu la mainmise sur le jeu (59% de possession), la plus grosse action était à mettre à l'actif de Monaco : juste avant la pause, un tir de Ferreira-Carrasco était détourné par Sirigu sur la transversale.

La deuxième période, tout aussi agréable, voyait le PSG ouvrir le score à la 71e minute par Lucas. Les Parisiens pensaient tenir la victoire mais comme souvent cette saison, ils se faisaient une nouvelle fois reprendre : dans les arrêts de jeu, Anthony Martial parvenait à égaliser après un énorme cafouillage dans la surface.

Un nul qui n'arrange personne
Ce match nul ne fait pas les affaires des deux équipes. Si le PSG profite de la défaite de Lille pour prendre la 3e place, le club parisien pointe à 7 longueurs de l'OM, le leader. Quant à Monaco, le club reste englué dans la deuxième moitié de tableau avec une 13e place et 11 points.

Feuille de match
Paris Saint-Germain : Sirigu - Maxwell, David Luiz, Camara, Van der Wiel - Matuidi, Motta, Verratti (Bahebeck, 46e) - Pastore (Cabaye, 76e), Cavani, Lucas.

Monaco : Subasic - Kurzawa, Carvalho, Raggi, Fabinho - Kondogbia, Bakayoko (Germain, 85e), Moutinho - Ferreira-Carrasco, Ocampos (Martial, 75e), Dirar (Bernardo Silva, 65e).