Dans l'actualité récente

Ligue 1 : Monaco écoeure Lorient et reprend son trône

Voir le site Téléfoot

RTSTFSI
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-01-22T16:35:29.586Z, mis à jour 2017-01-22T18:10:54.557Z

Monaco n'a fait qu'une bouchée de Lorient pour s'installer seul en tête du classement.

Le nouveau leader de Ligue 1, ce n’est plus Nice mais bel et bien Monaco. En étrillant Lorient, les Monégasques l’ont encore affirmé.

Le tarif

Si on avait encore besoin de prouver que Monaco possède actuellement la meilleure attaque d’Europe, les hommes de Leonardo Jardim se sont offert un nouveau carton. Cette fois-ci, c’était Lorient la victime. À Louis-II, l’ASM a été tout simplement intraitable et très inspirée offensivement. Grâce à ces qualités, elle a été récompensée par une efficacité matérialisée par une statistique : les Monégasques ont inscrit quatre buts sur huit tirs cadrés. Les artisans de cette nouvelle victoire probante ont été Boschilia et Valère Germain, les deux s’étant illustrés par un doublé chacun. À la mi-temps, Monaco menait déjà 3 à 0 et Lorient, dernier du classement, n’avait jamais eu l’occasion d’exister.

Après la pause, le rythme est logiquement retombé et le succès était, de toute façon, déjà acquis. En ce sens, la quatrième réalisation de la rencontre, signée Valère Germain, n’était qu’une cerise sur le gâteau à la recette parfaite, entre clean sheet et carton devant. La Ligue 1 s’est trouvé un patron flamboyant.

Monaco désormais seul en tête

Fort de cette troisième victoire consécutive et du match nul de l’OGC Nice concédé à Bastia vendredi soir, Monaco s’assure la place de leader et prend même deux points d’avance sur son voisin et trois sur le PSG. Avec son attaque de feu (64 buts inscrits en 21 journées pour un goal average de +43 !), l’ASM est en train de faire ce qu’il faut pour aller chercher le titre : sans scrupule contre les petits, solide face aux gros. La bataille à trois s’annonce palpitante dans les semaines à venir.


Sainté se remet à gagner

Pourtant mené à la pause après un but signé Pavlovic (17e), Saint-Etienne est parvenu à l’emporter, mettant fin à une série de match sans victoire débutée le 11 décembre dernier. Les Verts de Christopher Galtier, sans doute très remonté à la mi-temps, ont su renverser la vapeur grâce à Bamba contre son camp (51e) puis Perrin (74e). Sainté remonte provisoirement à la sixième place en attendant le choc entre les deux Olympiques. Le SCO d’Angers reste, de son côté, englué dans la zone rouge, au 19e rang.